ActualitésFaits Divers

NÎMES Preneur d’otages à l’école, 10 ans de prison requis

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

"Rien ne peut justifier l'intrusion violente dans une classe primaire. C'est un sanctuaire où aucune violence ne peut être admise", estime l'avocat général Dominique Tourette en demandant  10 ans de prison contre le preneur d'otages d'une classe de l'école Henri  Wallon à Nîmes en 2013.

24 élèves de cm1-cm2 qui pendant un quart d'heure vont crier, pleurer. "Des innocents, dans un lieu protégé" reprend le représentant du parquet général de Nîmes. "Des élèves qui ont vu un enseignant du haut de son estrade pleurer comme un enfant, devant des enfants qu'il devait protéger" s'indigne maître Guy Laick en partie civile pour le directeur d'école menacé d'un couteau sous la gorge devant ses élèves.

La défense plaide, le verdict est attendu en fin de journée...

Boris de la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité