A la uneActualités

FAIT DU JOUR Le « Pays Vidourle-Camargue » candidat à des fonds européens

Robert Crauste et Katy Guyot, ensemble et réunis pour faire avancer le territoire Photo Anthony Maurin).
Robert Crauste et Katy Guyot, ensemble et réunis pour faire avancer le territoire Photo Anthony Maurin).
Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi et Katy Guyot, Président du Pays Vidourle-Camargue, ensemble et réunis pour faire avancer le territoire et "draguer" la Région puis l'Europe (Photo Anthony Maurin).

L’Europe peut avoir de bons aspects. En tout cas, elle pourrait permettre au Pays Vidourle-Camargue de se développer grâce à un nouveau dispositif européen qui servira à financer des projets innovants et collectifs dans les secteurs de la pêche et de l’aquaculture.

Avec son petit trait de littoral et sa pêche séculaire, le Gard se situe en bonne place pour concourir à ces fonds européens. Passons rapidement sur les acronymes nocifs mais nécessaires à de telles actions... L'appel à projets est celui dit DLAL FEAMP pour la création d'un GALPA (2014-2020), rien que ça!

Robert Crauste, maire du Grau-du-Roi, a eu vent de cette affaire et a suggéré à Katy Guyot, Présidente du Pays Vidourle-Camargue, de tenter l'aventure. "Elle connaît son territoire, est très mobilisée au côté de ses équipes, des élus et des services du Pays Vidourle-Camargue. Cela a conduit au travail très rapide et important qui vient d'être réalisé grâce à l’accompagnement de la Région. Ce Pays a l’expérience des fonds européens et le Grau-du-Roi est à la pointe de ce territoire, entre la Camargue à la mer".

3 critères à respecter

Le but de l'opération? Créer un Groupe d'Action Locale Pêche et Aquaculture grâce au Fond Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche.Tout ça dans le cadre du Développement Local par les Acteurs Locaux. Il faudra répondre à 3 critères qui sont le maintien des savoir-faire des Hommes et des équipements spécifiques, le développement de l'économie du territoire et la préservation des ressources et une bonne qualité de travail des pêcheurs.

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Pour Katy Guyot, "En un temps record, on a fait un dossier pour cet appel à projets destiné à obtenir 800000 euros de financements européens accompagnés par des financements nationaux. Le Pays (NDLR 5 Communautés de Communes dont celle de Lunel dans l’Hérault) devra proposer des projets innovants et non délocalisables. Nous avons mis toutes les chances de notre côté, le dossier est excellent mais il est en cours d’étude car il a été déposé le 30 avril".

Des projets innovants

Pas de réponse avant la fin du mois voire le début du mois prochain. Dans la Région, 4 entités se sont lancées dans la bataille mais cela n'est pas problématique. L'enveloppe est pourtant belle et ne saurait être refermée à ce territoire marqué par le chômage et ayant besoin d'un coup de main. "On peut être fier, nous serons le seul territoire de cette Région a être gestionnaire de 3 fonds européens! 4,3 millions d’euros de l’Europe a ajouter aux 4,6 millions de financements nationaux. On peut imaginer des projets innovants divers et variés en rapport avec la mer mais aussi l’eau douce! Tout cela va être utile au développement économique mais pour cela, il faut être lauréat. Si nous le sommes, nous dépenserons tout!" rappelle Katy Guyot.

Ces fonds consolideront les filières de la pêche et de l'aquaculture, assureront la pérennité des compétences dans ces secteurs, permettront la gestion et la préservation des ressources et de l'environnement. La coopération sera de mise et tissera à travers le Pays Vidourle-Camargue un véritable réseau de qualité au service de la bonne marche du territoire.

Grâce à l'Europe, l'entrepreneuriat, le tourisme, l'employabilité, la cohésion sociale, les patrimoines et la transition énergétique ajoutée à la biodiversité devraient connaître quelques améliorations, c'est déjà ça!

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité