Actualités

ESTÉZARGUES Les Escapades de Signargues reviennent, et il n’y en aura pas pour tout le monde

Organisateurs et élus ont présenté cette 5e édition des Escapades de Signargues jeudi à Estézargues (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Organisateurs et élus ont présenté cette 5e édition des Escapades de Signargues jeudi à Estézargues (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Cette année nous n’avons pas beaucoup innové » : le président des Vignerons de Signargues Francis Fabre le reconnaît volontiers, on ne change pas une équipe qui gagne.

C’est qu’à l’aube de cette cinquième édition, présentée hier à Estézargues, « le succès ne se dément pas », se félicite le président.

« Faire découvrir nos villages mais aussi nos vins »

Le concept reste donc le même : accueillir dans les beaux villages de Saze (1er juillet), Rochefort-du-Gard (8 juillet), Domazan (15 juillet) et Estézargues (22 juillet) les amateurs de vins, et leur faire « parcourir le cœur du village, en s’asseyant de temps en temps pour manger des produits locaux et boire un verre de Signargues le tout dans une ambiance musicale », présente Francis Fabre. Le tout étant organisé par les Vignerons de Signargues en collaboration avec les mairies des villages d’accueil.

Un principe simple donc, et qui a trouvé son public : « l’an dernier nous avons accueilli 2 200 personnes sur les quatre soirées, on est quasiment au maximum de nos capacités d’accueil, et cette année nous serons au moins au même chiffre », affirme le président. D’ailleurs, la soirée d’Estézargues affiche d’ores et déjà complet, et les autres partent comme des petits pains.

Il faut dire que l’innovation de l’année consistait en l’ouverture d’une réservation en ligne, qui a permis de rapidement faire le plein, notamment d’habitués. Or, Francis Fabre le rappelle, « l’objectif est double : faire découvrir nos villages mais aussi nos vins à ceux qui ne les connaissent pas, et si ce sont toujours les mêmes qui viennent, ces objectifs ne sont pas tout à fait atteints. » Alors les organisateurs cherchent à « élargir le périmètre des participants. »

Pour ce faire, les organisateurs misent notamment sur un prix attractif à 27 euros la soirée. Et si cette forte fréquentation qui ne se dément pas entraîne « quelques petits problèmes d’organisation », Francis Fabre en convient dans un sourire : « nous avons des problèmes de riches. »

Plus d’informations et réservations ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité