Actualités

MASSILLARGUES-ATUECH 4 000 € pour valoriser le pastoralisme dans les vignes

Photo d'illustration. DR
Photo d'illustration. DR

La Fondation Banque Populaire du Sud vient d’attribuer 4 000 euros à l’association gardoise GRAPPE3. Ce prix contribuera au financement du projet « La vigne qui bêêêle » destiné à développer et valoriser le pastoralisme en zone viticole autour d’Anduze.

Créée en 2010 à l’initiative des caves coopératives de Tornac et de Massillargues-Atuech, en lien avec le mouvement de conversion en bio, GRAPPE3 a pour objectif de soutenir et de développer une agriculture qui respecte l’environnement et la qualité de l’eau et qui tisse des liens avec les consommateurs sur son territoire. Elle conseille, forme et accompagne les agriculteurs. Elle sensibilise aussi bien les producteurs (viticulteurs, maraîchers, céréaliers, éleveurs), que les transformateurs et les consommateurs.

Aujourd'hui, l'association fait partie des 10 lauréats « Environnement » de la session de juin 2016 de la Fondation Banque Populaire du Sud. Son projet « La vigne qui bêêêle » a retenu l’attention du jury : à l’automne 2015, une opération de financement participatif a été lancée pour aider un jeune éleveur ovin à créer son activité en zone viticole en s’affranchissant des circuits classiques d’installation. Présent comme autrefois dans les vignes pendant les périodes hivernales, le troupeau itinérant remplace les désherbants chimiques.

Depuis, l’association mène des actions de formation au pastoralisme : elle aide les viticulteurs de la zone autour de Lézan, Cardet, Marsillargues Atuech à utiliser cette pratique oubliée et écologique. Grâce au financement participatif lancé l'année dernière, 9 290 € avaient été collectés pour concrétiser le projet.

GRAPPE3 : www.grappe3.com •  06 07 62 86 21.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

2 réactions sur “MASSILLARGUES-ATUECH 4 000 € pour valoriser le pastoralisme dans les vignes”

  1. Cotcotcodon, la nouvelle plateforme indépendante de financement participatif
    dédiée au terroir, à l’agriculture et l’alimentation
    La particularité de notre offre est la suivante :
    • Aucune commission sur vos dons
    • Les dons sont versés en direct sur votre compte
    • Aucun objectif à atteindre
    Rejoignez les premiers projets sur la plateforme Cotcotcodon
    Nous vous invitons à la découvrir : http://cotcotcodon.fr

  2. Si la politique agricole commune jouait pleinement son rôle , elle aiderait l’agropastoralisme. Sous l’influence de lobby comme la FNSEA en france, elle préfère aider l’agriculture intensive, chimique, polluante…celle qui tue la petite paysannerie, celle qui empoisonne nos sols, nos paysans, celle qui permet le développement de cancer dans la population. Merci qui?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité