Actualités

AIMARGUES La Plateforme Courrier ravagée par un incendie

 

incendie-aimargues-2

Un incendie impressionnant s'est déroulé sur la commune d'Aimargues ce lundi 05 septembre 2016. En début d'après-midi, les sapeurs-pompiers du Gard ont été alerté d'un feu dans un entrepôt de 5000 m2 à proximité de Royal Canin. Il s'agit de l'entreprise Badaroux.

L’incendie s’est rapidement propagé et a entièrement détruit le bâtiment postal à proximité de l'entreprise de transport.

plateforme-courrier-incendie

plateforme-courrier-incendie-2

Si la direction Services-Courrier-Colis Monts et Provence se réjouit de l’absence de victimes – les pompiers ayant fait évacuer les locaux – elle souligne l’importance des dégâts matériels.

Pour autant, les accès au site n’étant pas totalement sécurisés, l’estimation des dommages sur le bâtiment et le parc automobile restent à préciser.

Les agents de Plateforme Courrier d’Aimargues – une cinquantaine au total - sont invités par leur direction à se rassembler demain matin, afin d’évoquer le sinistre et de poser les principes de la continuité du service postal. Le médecin du travail et les assistantes sociales de La Poste participeront à cette réunion.

La direction Services-Courrier-Colis Monts et Provence mettra tout en œuvre pour assurer le meilleur service possible à ses clients et les prient de bien vouloir excuser toute perturbation indépendante de la volonté des agents et de l’entreprise.

A lire aussi :

AIMARGUES Incendie impressionnant dans un entrepôt près de Royal Canin

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “AIMARGUES La Plateforme Courrier ravagée par un incendie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité