Autres sportsSports Gard

SPORT Nîmes, capitale du karaté le temps d’un week-end

Photo : Coralie Mollaret.
William Graf, 68 ans, président du comité départemental de karaté du Gard. Photo : Coralie Mollaret.

La capitale gardoise a accueilli samedi et dimanche deux compétitions internationales de karaté : la Milon et Le Hétet cup. Une reconnaissance pour le département et ses 2 800 licenciés.

Cela fait deux nuits qu’il ne dort pas. « Il », c’est William Graf, 68 ans, président du comité départemental de karaté du Gard. Il y a un mois, le président de la Fédération française de karaté appelle le Nîmois pour lui annoncer la nouvelle : Nîmes organisera deux compétitions de prestige les 24 et 25 septembre. Pour le Gard et ses 2 800 licenciés dont certains évoluent désormais en équipe de France, il s’agit d’une reconnaissance : 12 titres et 70 podiums nationaux, dont 14 médailles d’or, ont été décrochées la saison dernière.

Sur ces deux jours, le Comité a accueilli un peu moins de 400 sportifs et leurs familles mais également une cinquantaine d’arbitres. Le Gard a d’ailleurs remporté 7 médailles, via ses clubs élites que sont l’AKA Villeneuve Les Angles, le Mistral Élite de Villeneuve ou encore le Karaté Club Cévenol d’Alès.

Ce dimanche peu avant 16 heures, les bénévoles s’attelaient au nettoyage du Parnasse, prêté gratuitement par la mairie… De quoi faire économiser quelques deniers au Comité qui organisera, en février, la Coupe de France de karaté contact. En 2020, les karatékas internationaux partiront aux Jeux Olympiques d’été à Tokyo. Une première pour le Gard... En attendant, « je vais pouvoir rentrer chez moi et aller dormir », confie, soulagé, William Graf.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité