Faits Divers

NÎMES Cuisinier mort d’un coup de couteau: son épouse mise en examen pour meurtre

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA
L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Une femme de 25 ans a tué son mari d'un coup de couteau dans la nuit de mardi à mercredi. Cette dame sans aucun antécédent judiciaire a été déférée jeudi après-midi au Parquet de Nîmes. Une information judiciaire a été ouverte pour "homicide volontaire avec une circonstance aggravante". Le Parquet de Nîmes a demandé sa détention.

Que s'est-il passé dans le huis clos familial d'un petit appartement de la rue de Provence à Nîmes vers 4h du matin mercredi ? La veille, la soirée a été arrosée et le couple semblait en osmose après un repas dans la famille. C'est plus tard dans la nuit qu'un conflit a éclaté. Une dispute entre cette jeune femme et son compagnon qui a fini par un coup de couteau mortel au niveau du coeur. En garde à vue, après avoir été placée en cellule de dégrisement à cause d'une forte alcoolémie, la femme s'est souvenue d'un différent dans la soirée à cause des reproches que lui aurait fait son compagnon sur leur voiture mal garée.

Les voisins ont alerté les secours après avoir entendu des cris. Lorsqu'une équipe d'urgentistes est intervenue, il était trop tard pour le cuisinier Nîmois de 27 ans, tué d'un coup de couteau. L'épouse aurait appris la mort de celui avec qui elle partageait sa vie lors de sa garde à vue à la Sûreté Départementale de Nîmes lorsque les policiers ont expliqué qu'elle était soupçonnée d'homicide volontaire. "Elle est dans un état de sidération, elle ne parvient pas à imaginer que son mari est mort", estime son avocat Maître Rémy Nougier.

La jeune femme qui est inconnue des services de police et de la justice, est actuellement devant une juge d'instruction de Nîmes pour "homicide volontaire avec une circonstance aggravante". Le parquet de Nîmes a demandé la détention provisoire de la jeune femme. Le juge des libertés et de la détention doit statuer dans la soirée.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité