ActualitésPolitique

LÉGISLATIVES Christophe Cavard : « la Majorité est reconnue dans sa pluralité »

Christophe Cavard, député Écologiste !
Christophe Cavard, député Écologiste !

Le député ex-EELV et membre du groupe PS à l’Assemblée nationale réagit suite à la décision de Solférino de le réinvestir sur la 6ème circonscription pour les Législatives de 2017.

À l’occasion du conseil national du 2 octobre, la direction nationale du Parti Socialiste a fixé les modalités de désignation des candidats PS pour les six circonscriptions du Gard. Élu en 2012 avec les voix du Parti Socialiste, le député Christophe Cavard a été réinvesti pour 2017. « Christophe Cavard est député depuis 2012, élu avec le soutien des socialistes. Suite à l’éclatement d’EELV, il a intégré le groupe socialiste (…) La plupart du temps, Christophe Cavard s’est abstenu sur les projets du gouvernement avec lesquels il n'était pas en accord », a commenté le patron des socialistes du Gard, Jean Denat.

Pour mémoire, Christophe Cavard s’est abstenu sur le discours de politique générale de Manuel Valls en 2014 mais également sur la loi de Finances 2015. Par ailleurs, il a voté pour les autres lois de finances, le Mariage pour tous, la loi sur l'économie sociale et solidaire ainsi que les trois textes liés au terrorisme. À noter toutefois son vote contre le pacte de stabilité, la loi Macron avant que le gouvernement n'utilise le 49.3, et contre la loi constitutionnelle qui comprenait l'article 2 sur la déchéance de nationalité avant qu'elle ne soit abandonnée.

« Je suis critique, mais je ne vais jamais à la rupture », avait-il déclaré à Objectifgard à l’occasion d’une interview. « Aujourd’hui, au vu du contexte politique, avec la montée du Front national, je considère que la Majorité est reconnue dans sa pluralité », réagit le député-candidat, « il y a un respect mutuel des uns et des autres. C’est pour cela que je condamne la position actuelle d’EELV qui est passé dans une logique d’opposition. Je considère que l’on arrive à changer les choses en étant à l’intérieur et non à l’extérieur du système ». 

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

16 réactions sur “LÉGISLATIVES Christophe Cavard : « la Majorité est reconnue dans sa pluralité »”

  1. cavard aprés avoir adhéré dans x partis fait les yeux doux au p.s…

    et il écrivait avant l’été (2016) dans la presse locale,que le p.s apres2017allait disparaitre et qu’il allait créer: lui monsieur cavard un autre partipolitique
    Je pense que de nombreuses sections p.s de la circonscription-6 présenteront un autre candidat(e)….ou soutiendront un autre candidat

  2. En ce qui concerne M le député Cavard il était le seul (EE-LV) favorable aux traités budgétaires européens qui fixaient la politique d’austérité dans l’union européenne en réponse à la crise financière provoquée par l’incurie des banques . Après avoir été élu grâce au Parti socialiste et avoir rejoint ce parti, peu importe ses états d’âme et le décompte de ses atermoiements à l’intérieur de la majorité gouvernementale socialiste . C’ est un soutien de la première heure de F Hollande. Si ce dernier chute il chutera aussi, quelles que soient ses gesticulations politiciennes dont il est le spécialiste.

    1. Il fut auparavant un élu du Parti Communiste qui lui mis le pied à l’étrier et qu’il trahis ensuite par opportunisme.Si par hypothèse le FN le sollicite sur une liste où il est sur d’être élu,il y partira en courant.

  3. La montée du FN est une chance pour la France et les Français dans le contexte économique et social, identitaire et sécuritaire que l’on connaît.
    Nous savons les conséquences de la politique menée par la majorité ainsi que par la droite lorsqu’elle était aux affaires -> l’UE, l’euro, Schengen…ont fait des ravages.
    L’élu FN pour la 6éme cirsconscription du Gard sera le porteur de la réalité vécue par les gens du terrain à l’assemblée nationale, le défenseur de leurs intérêts dans le cadre du projet que porte Marine LE PEN pour notre Nation.

  4. Et ce candidat PS sur la 6ème , pourrait être Monsieur Finiel par exemple ! Rappelez-moi vos scores calamiteux, Monsieur Finiel, aux législatives de 1997 sur Nîmes, et ceux des cantonales…Dommage que le quartier la Gazelle ne soit pas une circonscription électorale ! vous auriez peut être vos chances d’être élu ! et encore…pas sûr !!!

  5. Tous ces commentaires sont justes. Il serait difficilement admissible que le PS « laisse » la 6ème à celui qui l’a trahi -dans son propre intérêt- plusieurs fois !
    Alors, soit PS, soit PRG, soit autre candidat, non cumulard et planqué.

  6. Ce sera martelé d’ici 2017 : il n’est pas pensable, actuellement, compte tenu de la situation internationale, plus spécialement européenne, mais aussi nationale, de confier l’Etat à une personne totalement dépourvue d’expérience exécutive, même locale. Mme Le Pen dite Marine n’est là qu’en raison de sa filiation et ne présente pas la moindre qualité pour accéder aux fonctions de Président de la République. Au moment du choix décisif l’électeur ne s’y trompera pas.

  7. Pas de militantisme, seulement des constatations et la volonté d’ouvrir les yeux de trop nombreux électeurs manipulés par une propagande à laquelle ils sont trop sensibles. C’est du à un manque de recul lié à leurs difficultés (familles éclatées, chômage, endettement, illettrisme parfois, addictions voire toxicomanie, etc.)
    Pourquoi ne pas aider les gens à réfléchir à partir de de vrais arguments ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité