A la uneActualitésSociété

MERCREDI CONSO Quelles fleurs acheter pour la Toussaint?

Les pomponettes, les chrysanthèmes nouvelle génération Photo Anthony Maurin).
Les pomponettes sont les chrysanthèmes nouvelle génération (Photo Anthony Maurin).

La Toussaint arrive à grands pas et avec elle les cimetières fleurissent une dernière fois avant l'hiver. Pour célébrer la disparition des êtres chers, l'achat de plantes est nécessaire. Mais que faut-il acheter?

Dès l’entrée, la serre prend des couleurs, des couleurs vives. Une indication qui semble ramener à la vie les personnes aimées mais parties trop tôt. En ces vacances de la Toussaint, les morts occupent un peu plus d’espace dans nos habitudes et, afin de ne pas rompre avec les traditions, les cimetières accueillent dès la fin du mois d’octobre des plantes chatoyantes.

Cyclamens au premier plan, pomponettes derrière Photo Anthony Maurin).
Cyclamens au premier plan, pomponettes derrière (Photo Anthony Maurin).

Mais quelles plantes acheter pour rendre le meilleur hommage possible à nos morts? A la mode cette année, évidemment les sacro-saints chrysanthèmes, mais pas forcément ceux que l’on pense… Les "pomponettes" arrivent fort sur le marché! "Les pomponettes sont des petits chrysanthèmes avec des fleurs plus ou moins grandes. Nous les faisons en pot d’une seule couleur ou de 3 couleurs différentes (NDLR 1 claire et 2 vives)" évoque Rolland Amar, propriétaire des Jardins de Saint-Joseph à Beaucaire.

Les cyclamens, une tendance qui coûte moins cher mais qui est plus contraignante à lentretien (Photo Anthony Maurin).
Les cyclamens, une tendance qui coûte moins cher mais qui est plus contraignante à l'entretien (Photo Anthony Maurin).

Moins en vogue, sauf pour les plus âgés qui les achètent toujours, les chrysanthèmes ancienne génération, aux grosses et quasi uniques fleurs. "Aujourd'hui, les cyclamens sont moins onéreux et prennent moins de place... Dans le même temps, la clientèle est plus jeune et ne s'intéresse pas aux gros chrysanthèmes traditionnels. La génération qui achetait ces fleurs ne se déplace presque plus" poursuit l'horticulteur.

Plus ou moins voyantes, les couleurs sont variées (Photo Anthony Maurin).
Plus ou moins voyantes, les couleurs sont variées (Photo Anthony Maurin).

Les changements de consommation semblent faire partie d'une évolution classique. Les fleurs passent de mode, le roulement est en train de s'opérer depuis une décennie environ. "En moyenne, les clients dépensent 40 à 50 euros et repartent avec 5 plantes. Avant, les anciens venaient chercher une fleur pour chaque défunt, du coup, ils en achetaient une quinzaine! Aujourd'hui, les gens n'achètent des plantes que pour la famille directe, les achats sont ciblés" affirme Rolland Amar.

Pomponettes colorées (Photo Anthony Maurin).
Pomponettes colorées (Photo Anthony Maurin).

Les couleurs aussi sont changeantes... On trouve de plus en plus de blanc, pur et voyant et de moins en moins de mauve qui était il fut un temps la couleur du deuil. Pour les cyclamens, les couleurs flammées font un tabac et on voit  enfin les couleurs vives débarquer en force. Mais les traditions ont la dent dure, les "consommateurs" s'attachent aux couleurs qu'aimaient les défunts.

Cyprès citronnés, célosie ou bruyère violacée, le choix est important et les prix varient (Photo Anthony Maurin).
Cyprès citronnés, célosie ou bruyère violacée, le choix est important et les prix varient (Photo Anthony Maurin).

"Les cyclamens ont la durée de vie la plus longue mais ils sont aussi les plus contraignants à entretenir. Les chrysanthèmes traditionnels avec les grosses fleurs, les pomponettes ainsi que les pensées ont également une belle durée de vie". Tout comme la bruyère, l'azalée, la véronique, le cyprès citronné ou la célosie qui sont des choix ou des options à ne pas omettre.

Les coups de coeur de l'horticulteur et de sa compagne? "Les pomponettes à petites fleurs, unies et blanches" pour Mireille, "Les cyclamens couleur cyclamens, mauve... Mais j'aime aussi le blanc" pour Rolland. En jardinière, en pot ou en coupe, vous trouverez forcément votre bonheur mais pour le transport en voiture, couchez les pots!

Les Jardins de Saint-Joseph, 361B chemin de la Grande Ribe 30300 Beaucaire. 04.66.58.51.83 ou 06.12.83.61.44.

Réservation et composition sur commande possibles.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité