Actualité générale.Actualités

PRIMAIRE Yves Layalle (LR) : « François Fillon inspire la confiance »

Photo : CM.
Photo : CM.
Yves Layalle, président du comité de soutien de François Fillion. Photo : CM.

Président du comité de soutien de François Fillon dans le Gard, ce retraité du secteur de l'hôtellerie expose les raisons qui le poussent à faire campagne pour l'ex-Premier ministre de Nicolas Sarkozy…

Objectifgard : Pourquoi avez-vous décidé de soutenir François Fillon à la Primaire de la droite ?

Yves Layalle : D'abord, notre originalité c'est que nous n'avons aucun élu dans notre comité…

Originalité ? Ce n'est pas bon signe…

Au contraire ! La particularité de François Fillon, c'est son ouverture à la société civile, aux socioprofessionnels. Je le suis depuis de nombreuses années, c'est un homme qui a de la constance, de la rigueur, de l'honnêteté et qui inspire la confiance. (...) Nicolas Sarkozy est trop agité et Alain Juppé, trop flou sur son programme. D'ailleurs, je suis persuadé que ces alliances avec les partis centristes vont lui jouer des tours s'il parvient à l'Elysée…

Citez-nous quelques mesures du programme de François Fillon ?

M.Fillon ne propose pas un programme qui fait rêver mais qui est honnête. Concernant l'économie, il propose une baisse des charges pour les entreprises et les salariés, ce qui donnera davantage de pouvoir d'achat à ces derniers. Pour compenser, il propose une hausse de la TVA de 2%. Mais je ne suis pas certain que les prix augmenteront beaucoup, en raison de la concurrence que se font les grands groupes. Il y a également la retraite repoussée à 65 ans… Il va bien falloir y arriver un jour, nous vivons de plus en plus longtemps !

François Fillon a été Premier ministre durant 5 ans. Pour autant, selon les récents sondages, il n'est pas capacité en de l'emporter… Comment l'expliquez-vous ?

Il y a une bulle médiatique parisienne autour d'Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy… Les reportages ne concernent pratiquement que ces deux hommes. Cela influence le choix de l'électeur.

Donc pour vous, c'est uniquement la faute des médias ? Ne pensez-vous pas que François Fillon paie encore son duel fratricide avec Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP ?

Si peut-être… Mais moi, je pense qu'il aurait dû aller jusqu'au bout de cette démarche. Il avait créé un groupe à l'Assemblée, avant de faire machine arrière. En politique, il ne faut pas faire les choses à moitié.

Propos recueillis par CM

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité