Faits Divers

MILHAUD 4 ans de prison pour un coup de couteau après le foot

terrain-football

 

Un homme de 27 ans a été condamné à 4 ans de prison dont 3 ferme par le tribunal correctionnel de Nîmes. Il était jugé pour "violence aggravée suivie d'une incapacité temporaire de travail de 30 jours". La victime a reçu un coup de couteau après une rencontre improvisée de football.

Le 5 août 2015, comme pratiquement tous les soirs d'été à Milhaud, commune proche de Nîmes, des hommes se rassemblent sur le terrain de football pour "taquiner" le ballon rond. Ce soir-là, à la fraîche, 8 personnes sont présentes. Deux équipes de quatre vont s'opposer pour s'amuser. En fin de rencontre, un homme tacle son adversaire... Ce dernier n'a pas l'intention de laisser passer l'affront. Lorsque le coup de sifflet final retentit, "le tacleur", vient serrer la main de son adversaire qui refuse de tendre le bras. Pire il va à l'écart puis revient en disant" je vais le planter". Ce que personne ne sait, c'est que la victime du tacle est partie chercher un couteau dans sa voiture. Il se dirige vers le footballeur en herbe et lui assène un coup de couteau. " Un coup d'une grande force puisque la lame va s'enfoncer de 4 centimètres sous l'omoplate. Un évènement banal lors d'une rencontre fortuite de football va avoir des conséquences inattendues. La victime s'effondre, le sang jaillit, selon des témoins et votre pronostic vital sera engagé, expose le président du tribunal correctionnel. La victime va être opérée, et l'agresseur va s'enfuir et ne se rendra que plus tard". Interpellé l'auteur du geste criminel est depuis août 2015 en détention. "C'est un individu violent et impulsif qui est capable de récidiver. Il suffit de voir son comportement à l'audience pour être inquiet pour la suite des évènements", affirme le Procureur adjoint, Stéphane Bertrand qui réclame 4 ans de prison et un mandat de dépôt.

Le prévenu lui semble totalement imperméable à l'audience et à ce qui ce dit sur lui. "Vous avez un comportement qui m'inquiète au plus au point, dénonce Me Radzio Julius pour la victime. Mon client a été opéré 3 fois à cause du coup de couteau et aujourd'hui l'agresseur vient dire que c'était accidentel, mais pourtant le couteau vous êtes allé le chercher dans la voiture et vous lui avez assené un coup violent qui aurait pu le tuer", poursuit l'avocat nîmois.

"Dans certaines situations qui peuvent paraître anodines pour tout le monde, il y a des conséquences et des agissements disproportionnés et presque incompréhensibles, c'est le cas dans cette affaire. Mais pour cet homme qui est depuis plus d'un an et demi derrière les barreaux, il faut le juger de façon équitable et prononcer une sanction juste, une sanction qu'il puisse comprendre", défend me Carmello Vialette. Son client qui risquait au départ les Assises est condamné à 3 ans de prison ferme.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité