ActualitésSociété

DIMANCHE VILLAGES Uzège : la première borne de recharge pour voiture électrique est arrivée

Certains véhicules peuvent aller jusqu'à 400 km d'autonomie. EL/OG
Certains véhicules peuvent aller jusqu'à 400 km d'autonomie. EL/OG

Provoquer la demande pour "faire du véhicule électrique un élément central de la mobilité de demain". L'objectif est très ambitieux et exige une démarche offensive que tentent neuf syndicats d'électricité de la région Occitanie.

Neuf mois après l'installation de la première borne à Alès, 30 recharges ont été disséminées sur le Gard et 20 abonnés sont enregistrés sur le département. C'est peu mais "plus on en pose, plus ça prend", constate Jean-Pierre Illy, ‎chargé de mission infrastructures. 130 h de recharge ont ainsi été enregistrées sur décembre-janvier, et plus de la moitié l'ont été sur les trois dernières semaines.

Il en reste 110 à installer d'ici la fin de l'année 2017. Sur le territoire de l'Uzège, la première a été raccordée à Arpaillargues cette semaine, sur le parking du pôle médical. "La commune prête techniquement le plus rapidement", précise Alain Prat, responsable du secteur au sein du Smeg (syndicat mixte d’électricité du Gard). Neuf suivront à Foissac, St Chaptes, La Calmette (ZAC), Montaren, St-Quentin-la-Poterie, et Uzès qui en aura trois. "Les syndicats de la région ont agi de concert pour proposer un service unifié avec des bornes espacées de 30 à 50 km maximum", précise le Smeg.

Le temps de charge complet du véhicule est de 2h mais 86% est effectué en une heure. Le vice-président du syndicat Aimé Cavaillé rassure : "Les automobilistes ont une prise à leur domicile et ce maillage est un appoint. Avec 15 minutes sur place, on peut finir son voyage tranquillement". Quatre bornes rapides sont toutefois prévues, dont une sur la rocade d'Alès, dans les mois à venir.

Le coût ad hoc est de 1,50 € pour les abonnés (12€ par an d'abonnement). Le conducteur paie avec une carte magnétique identique pour toute la région.

 

 

 

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité