ActualitésPolitiqueSociété

PRESIDENTIELLE Le MoDem en campagne gardoise pour Macron

Marc Fesneau, numéro 2 du MoDem, était en visite à Nîmes pour soutenir Emmanuel Macron (Photo Anthony Maurin).
Marc Fesneau, numéro 2 du MoDem, était en visite à Nîmes pour soutenir Emmanuel Macron (Photo Anthony Maurin).

Après Toulouse, Albi, Rodez et un bref passage dans les ruelles montpelléraines, Marc Fesneau, secrétaire national du MoDem, débarquait dans le Gard pour parler de la campagne Présidentielle et de son soutien au mouvement En Marche! tenu par Emmanuel Macron.

Dans le cadre de la Présidentielle, la fédération gardoise du MoDem recevait Marc Fesneau, Secrétaire National du Mouvement Démocrate. Le proche de François Bayrou est venu évoquer le soutien qu'il apporte personnellement à la candidature d'Emmanuel Macron.

"Il reste 9 jours (NDLR aujourd'hui plus que huit), c'est la période de cristallisation des votes. Cette campagne est confuse et tumultueuse, le trouble a été jeté dans l'opinion mais l'affluence aux meetings d'Emmanuel Macron et l'accueil que nous recevons sur les marchés sont bons" note le secrétaire national du MoDem.

Les renforts affluent avec la hausse constante dans les sondages. Des personnalités politiques, des militants, à en croire En Marche!, tous les horizons sont représentés car les déçus sont déçus de tout. "Il y a trois impasses. L'impasse Fillon. Il ne parle même plus de son programme tellement l'impression de collusion d'intérêts est forte. Avec cette attitude, Fillon ne pourra même pas gouverner. L'impasse Mélenchon. Mélenchon, c'est Tsipras. Il joue les gros bras, dit beaucoup de choses mais comme Tsipras a fait marche arrière pour l'Europe, Mélenchon ne fera rien. L'impasse Le Pen. Avec elle, on s'affranchit de tout alors que nous espérons améliorer l'Europe. Au-delà d'être contre, nous sommes pour, Macron peut changer les choses!" affirme Marc Fesneau.

Plaire au plus grand nombre

Et le numéro 2 du MoDem France de poursuivre, "Macron a un regard concret sur les entreprises. Il veut relancer la compétitivité et libérer les initiatives. La moralisation de la vie politique sera le premier texte de loi qui sera étudié pour rendre la confiance aux Français. Il faut assainir les choses, François Bayrou porte cette idée depuis des années. Le statut des élus sera modifié et n'autorisera que trois mandats avant un retour à une vie différente". Des promesses qui motivent l'adhésion d'un certain nombre d'indécis. Le petit prodige ratisse large, ouvre l'éventail et débouche le flacon. À l'international, les idées sont clairement évoquées.  "Emmanuel Macron porte un regard positif, une vision optimiste du pays et les relations internationales telles qu'il les conçoit sont différentes des autres candidats. Nous voulons une France indépendante des USA, de la Russie et des autres forces qui peuvent nuire à notre pays, le contraire des Fillon, Le Pen et Mélenchon" assure Marc Fesneau. Pour soigner les relations plus locales, il est possible qu'Emmanuel Macron, s'il est encore en lice au second tour, vienne faire un petit coucou à l'Occitanie. À Nîmes? Rien n'est moins sûr... Le FN fait-il frémir les actions d'En Marche! dans un département où le Front fait des scores records? Certainement.

En tout cas, si Macron est élu, pour Marc Fesneau, le problème de la gouvernance n'en est pas un. "Il y a une mécanique institutionnelle. Après la Présidentielles, il y a les Législatives! La future majorité est largement possible car En Marche! sera la seule formation à rassembler dès le premier tour de la Présidentielle. Le Président préside et le Gouvernement gouverne" conclut le secrétaire national du MoDem.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

3 réactions sur “PRESIDENTIELLE Le MoDem en campagne gardoise pour Macron”

  1. Jeune politicien mais vieille politique néo libérale avec un recyclage de dinosaures politicards. Son programme c’est un sacré Gloubi-boulga indigeste pour les plus pauvres.

  2. Tous les mecs qui n’existaient plus en politique sont là, espérant « grignoter » quelques miettes.
    Du Has been avant l’heure le Macron et le Modem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité