Faits Divers

NÎMES Enquête et plaintes après la dégradation de la statue de Nimeno II

nimenio-acide-1
Les dégradations de la statue. Photo Véronique Palomar/ Objectif Gard.

 

Deux plaintes ont été déposées au commissariat de Nîmes suite à la dégradation de la statue de Nimeno II. Le week-end dernier l'oeuvre chère aux Nîmois a été souillée, probablement à l'acide.

La sûreté départementale de Nîmes est chargée de retrouver le (ou les) vandale (s). Pour l'instant, deux plaintes ont été officiellement enregistrées, une de la mairie de Nîmes et l'autre de l'artiste à l'origine de la statue, Serena Carone, comme nous le confirme son avocat Me Ludovic Para. Des personnes auraient également été incommodées par des intoxications légères et brûlures superficielles liées aux produits dispersés. Il s'agirait de gens qui auraient touché la statue après la détérioration à l'acide, mais qui n'ont pas été prises en charge par les pompiers. D'après nos renseignements, elles ne vivent pas à Nîmes et n'ont pas déposé de plaintes...

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité