ActualitésSociété

GALLICIAN Entre Costières et marais, la fête sera belle

Le port de Gallician va être remis au goût du jour. Photo DR Christian Lintzer)
Le port de Gallician (Photo DR Christian Lintzer).

Le dimanche 14 mai prochain, Gallician célèbre sa beauté et fête ce petit bout de paradis niché à quelques kilomètres de Nîmes, entre Costières et marais.

La fête s'annonce aux antipodes de la vie locale. Habituellement calme, Gallician sera le théâtre d'une douce invasion. Dès 10h, vous aurez droit à une journée découverte des producteurs et des artisans du hameau, de la faune et de la flore ainsi que des drôle de traditions que l'on peut vivre entre Costières et marais. La journée est offerte par la Ville de Vauvert avec le concours du comité de quartier, la participation de la communauté de communes de Petite Camargue et du syndicat mixte de la Camargue gardoise.

Sur la place centrale du hameau et place Bourelly, de 10h à 19h, c'es le marché qui sera mis à l'honneur. Dégustation et vente de viande de taureau de Camargue, de bœuf Angus Lacan, de porc, de volaille, de mouton et d’agneau, de vins du mas du Notaire, du clos des Américains, du mas Mellet, du mas Virgile, de la cave pilote de Gallician ou de l'huile d’olive du mas des Bouvier et des produits locaux vendus par la Laupio...

M. Calbat présentera le travail de sagneur, une exposition-vente de sculptures, de bijoux d’artisans locaux sera aussi au programme.

10h Départ de la balade pédestre entre vignes et marais, commentée par Annelyse Chevalier, naturaliste, guide et conférencière. Toute la journée, des départs pour une promenade en calèche seront effectués. Au foyer communal, l'exposition commentée sur la faune, la flore, les métiers de la pêche, la Pastorale, le costume d’Arlésienne, photographies, oiseaux naturalisés, documentaire, explications… permettra aux plus curieux de se coucher moins bête!

Au arènes à partir de 15h, attendez-vous à une démonstration avec explications en direct des règles, us et coutumes connus lors d'une course camarguaise. Enfin, le casse-croûte n'est pas forcément de rigueur (même si sur place c'est un réel plaisir) car la restauration sur place est possible au café du Pont et café du Centre.

Au port de plaisance, une exposition de peintures par Pachao Soleil sera visible jusqu'au 28 mai.

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité