Faits Divers

NÎMES Exhibitionniste arrêté devant un collège par les parents: l’avocat plaide la relaxe

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes / Objectif Gard

 

Le 10 mars dernier, des parents d'élèves d'un collège Nîmois ont arrêté un homme dans sa voiture. Depuis plusieurs jours des collégiens évoquaient un individu "curieux", qui stationnait aux abords de l'établissement scolaire en train de pratiquer des gestes à caractère sexuel dans son véhicule. Cet homme d'une soixantaine d'années a été interpellé par des parents alors qu'il se trouvait à une centaine de mètres du collège. Remis aux policiers, et placé en garde à vue, les enquêteurs se sont aperçus que la personne en question était connue notamment pour une condamnation infligée quelques mois auparavant pour "exhibition sexuelle".

Lundi après-midi, c'est le tribunal correctionnel de Nîmes qui le jugeait pour la même infraction commise il y a près de 3 mois à proximité du collège Romain Rolland, situé quartier du Chemin Bas-d'Avignon. Lors de l'audience, le prévenu a reconnu les faits. Oui, il était dans sa voiture en train de se "caresser" le sexe. "Mais pour que l'infraction soit caractérisée il faut voir le sexe, sinon il ne peut pas y avoir d'exhibition sexuelle, affirme son conseil Me Geoffrey Piton. Ensuite, il est vu régulièrement à côté du collège, mais c'est normal il habite à 200 mètres de l'établissement. De toute façon, il a conscience d'avoir un problème, son épouse est au courant, il est parvenu à en parler et il suit une thérapie", poursuit l'avocat Nîmois qui réclame la relaxe de son client, un homme marié depuis 40 ans et père de grands enfants. Le Procureur de la République a lui une lecture différente du dossier et réclame 1 an de prison, en partie avec du sursis. Il souhaite également que le prévenu soit interdit d'approcher des établissements scolaires et sportifs. Le tribunal a décidé de mettre sa décision en délibéré dans une semaine...

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité