Faits Divers

NÎMES Le policier arrêté au commissariat est libéré à Montpellier

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA
L'Hôtel de police de Nîmes. Photo illustration Objectif Gard

L'arrestation, jeudi matin au commissariat de Nîmes, d'un policier de la PAF, la police de l'air et des frontières a fait beaucoup de bruit. De nombreux fonctionnaires Nîmois se sont interrogés et émus sur la méthode employée par les policiers de la sûreté départementale de Montpellier... Ces derniers ont procédé sur décision d'un juge de l'Hérault à l'arrestation du policier concerné par un dossier pénal sur des soupçons de pédophilie dans un cadre privé. Une arrestation qui s'est déroulée sur son lieu de travail et devant de nombreux collègues incrédules. Le fonctionnaire interpellé et placé en garde à vue jeudi, n'aurait jamais varié dans ses propos. Il aurait totalement réfuté les faits. Il serait sorti libre ce vendredi du commissariat de Montpellier. Il n'est pas mis en examen à ce stade des investigations*. C'est une plainte déposée à Montpellier qui serait à l'origine de l'enquête dirigée depuis plusieurs semaines par un juge d'instruction de l'Hérault. Les investigations se poursuivent...

*Pour rappel, toute personne est présumée innocente tant qu'elle n'a pas été condamnée définitivement par une juridiction

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité