Faits Divers

ASSISES L’indic des gendarmes de l’Hérault braque un dealer dans le Gard

Dans les arènes du bosquet, difficile pour les jeunes de déloger le toro de la piscine (Photo Sacha Virga)
Photo d'illustration DR/
Photo d'illustration DR/

 

La Cour d'Assises du Gard juge à partir de jeudi matin, deux cousins, accusés d'un curieux braquage. Les deux hommes âgés respectivement de 32 et 35 ans, ont décidé de voler de la drogue chez un homme suspecté d'être un dealer.

Lorsque la victime du "vol avec arme" survenu à Aigues-Mortes, le 9 octobre 2012, se décide à porter plainte à la gendarmerie du Grau-du-Roi, le dossier prend rapidement une couleur blanche de cocaïne. En effet, l'homme qui décrit un braquage à domicile, alors que son épouse est sur place, est fiché pour un trafic important de stupéfiants... Il vient de sortir de prison où il a écopé de 30 mois de détention. Il raconte que les deux hommes dont il a reconnu les visages pourtant dissimulés, sont des toxicomanes. Il affirme qu'ils étaient munis d'une arme et qu'ils réclamaient de la cocaïne. Pourtant l'homme dénonçant les faits à la gendarmerie et son épouse sont d'accord sur un point: depuis la sortie de détention du père de famille, il ne touche plus à la drogue. Alors pourquoi les deux compères ont-ils fait irruption au domicile en réclamant de la drogue?

Rapidement les enquêteurs vérifient les dénonciations de la victime et remontent sur les deux hommes montrés du doigt. Interpellés, les deux complices, des cousins, dont un vit à Nîmes et l'autre à Lunel, reconnaissent l'expédition au domicile de celui qu'ils présentent comme un dealer. Un des braqueurs, qui semblent être le chef est connu des services de gendarmerie dans l'Hérault. Ce braqueur présumé d'un dealer est inscrit sur le fichier la Section de Recherches de Montpellier comme "un agent de renseignements de la gendarmerie"! Un indic qui a sombré dans la pure délinquance et qui risque lourd devant la cour d'Assises du Gard. Le verdict est attendu vendredi.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité