Actualités

GRAU DU ROI Escale à la plage Sud de la caravane de la Croix Rouge

Atelier des gestes de premiers secours, moins d'un Français sur 10 y est formé
Atelier des gestes de premiers secours, moins d'un Français sur 10 y est formé. 3000 personnes environ reçoivent une initiation aux premiers secours chaque été grâce à la caravane.

La Croix-Rouge arpente les plages - et pas seulement - cet été pour informer les vacanciers des risques en tous genres et trouver de nouveaux volontaires. Jeudi 3 et vendredi 4 août, la délégation locale Petite Camargue a fourni un travail de dingue et bénévole, comme d'habitude, pour l'organisation de l'étape.

Les officiels sont venus saluer les bénévoles. Robert Crauste trouve vite qu'il fait trop chaud sous les auvents et a besoin de l'air de la mer. Le secrétaire général de la Préfecture, arrivé sur la plage Sud avec le maire graulen, discute avec le directeur régional, puis plus tard avec le président national de la Croix Rouge. Tout ce petit monde visite stand après stand en posant des questions. Il faut dire que la caravane d'été de la Croix Rouge nationale, qui existe depuis la fin des années quatre-vingt dix, est particulièrement bien organisée. Près de 50.000 personnes en France ont suivi  cette initiation salvatrice gratuitement et pendant leurs vacances. Chaque été, ce sont près de trois milliers de vacanciers qui font la démarche. La demande est évidemment croissante depuis 2015 et les risques d'attentats.

Approche ludique des premiers secours

Mathis, 12 ans, jeune pompier volontaire avec son papa , bénévole Croix Rouge vers Lyon et trois amis
Mathis, 12 ans, jeune pompier volontaire avec son papa , bénévole Croix Rouge vers Lyon et trois amis

Accueil des vacanciers, stands informatiques et ludiques, quizz pour les enfants, photo souvenir et formation en groupe. Mathis, 12 ans, est un petit vacancier particulièrement sensibilisé au secourisme et aux gestes de secours. Papy et papa sont pompiers et secouristes, le gamin se balade tout fier avec son T-shirt fluo. "A la rentrée, je commence ma formation de jeune sapeur pompier volontaire chez moi près de Lyon." nous raconte le gamin heureux de le dire à tout le monde.

Gestes sauveurs

La formation aux gestes qui sauvent a commencé. Une dizaine de volontaires, en maillot de bain ou tenue de plage écoutent le formateur dispenser ses conseils pour le massage cardiaque. "Quand on masse, ça irrigue le cerveau. Donc n'arrêtez pas là, continuez !" Les mannequins sont un peu bousculés mais le geste est précis, sinon corrigé. Sous la tente d'en face, trois garçonnets répondent aux questions d'une formatrice. "Qu'est-ce qui ne va pas dans cette scène ?" interroge-t-elle en brandissant un dessin montrant une dame traversant la rue en dehors des clous. "Elle n'est pas sur le passage piéton, le feu piéton n'est pas vert !" Tout juste. A côté,  c'est une mission dans un appartement déserté par ses occupants qui attend les familles, "l'Escape Game". Les Martin sont absents de leur appartement, un véritable nid d'accidents domestiques potentiels (20.000 morts annuels). Aux gamins, pourvus d'un talkie-walkie de désamorcer ces petites "bombes" quotidiennes au fil de leur visite.

 

Un bénévole, le directeur régional de la Croix Rouge, le secrétaire général de la prefecture et le maire du Grau
Un des organisateurs de la caravane d'été, le directeur régional de la Croix Rouge, le secrétaire général de la Préfecture et le maire du Grau.

Implantation locale

A l'entrée de l'espace réservé pour la caravane, vers les dunes, deux bénévoles renseignent les touristes. L'un est de Vauvert, l'autre de Saint-Laurent d'Aigouze. Pour la responsable de l'unité locale, c'était un défi de taille que d'accueillir la caravane. "Sur la petite Camargue, nous sommes une quarantaine. On compte une quinzaine de secouristes et trente-cinq se mobilisent pour le social"précise Sandrine Rochd, responsable depuis un an. "Aujourd'hui, on donne aux gens qui s'inscrivent un aperçu des formations en secourisme". Avec ses copines Maryse et Eve, Sandrine coordonne l'unité locale. "A un moment de ma vie, j'ai été bénéficiaire de l'aide sociale fournie par la Croix Rouge. C'est important aussi cet accompagnement à l'année de personnes qui peuvent traverser une mauvaise passe". Sur les plages cet été, pas trop de coups de chaleur. En revanche, raconte Eve(lyne), "on a beaucoup plus de bobologie que de malaises". La Croix Rouge se mobilise aussi pour toutes les fêtes et manifestations. Depuis le mois de mars l'unité locale prépare ce rendez-vous. A son initiative, un coin d'accueil spécial enfants a été monté. Ce vendredi caniculaire sur la plage sud, comme ailleurs, la Caravane d'été a accueilli les vacanciers volontaires jusqu'à 19 h.

L'Unité locale de Petite Camargue de la Croix-Rouge est présente sur les communes de Saint-Laurent d'Aigouze, Aigues-Mortes, le Grau-du-Roi et Le Cailar. Action sociale, secourisme et formation sont ses trois piliers et ses trois volets d'action. Totalement bénévoles, les secouristes sont formés et équipés par la Croix Rouge.

Contact : ul.petitecamargue@gmail.com

Page facebook de l'UL

Le site de la Croix Rouge nationale.

La caravane d'été terminera sa tournée à Beaune (21) et à Béziers (34) le 19 août.

Florence Genestier

florence.genestier@objectifgard.com

 

 

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité