ActualitésSociété

UCHAUD L’ordre du Temple s’expose en mettant les voiles

bateaux-de-malte

Dans le cadre des 500 ans du protestantisme, Uchaud reçoit l’exposition de trois maquettes de bateaux de l’Odre de Malte ainsi que l'exposition "Le Patrimoine protestant de Vaunage et de Petite Camargue" du Pays Vidourle Camargue.

La forte présence protestante en Petite Camargue est ancrée depuis le 16ème siècle. Elle a généré, à l’orée du 19ème siècle, l’éclosion d’un très riche patrimoine bâti. On compte par exemple une quarantaine de temples (dont ceux de Charles Durand et des temples singuliers). Cette exposition retracera les grandes étapes historiques et stylistiques de ce patrimoine ainsi qu'aux bateaux ayant navigué sous le pavillon de l’Ordre de Malte.

La relation entre ces bateaux et l’histoire des Hospitaliers, puis l’ordre de Malte est bien établie par l’Histoire. Le "Protecteur": vaisseau de ligne, 60 canons disposés en 2 batteries, 3 mâts à phares carrés, 18 voiles, a été construit en 1732 et a transporté plus de 500 hommes d’équipage et environ 500 pèlerins à fond de cales pour un voyage d’au moins deux mois. La longueur de la maquette, à ce point là c'est même plus une maquette, est de 2,20 mètres.

Autre navire exposé, le "Singe". Ce chébec comptait 20 canons de 8 livres de 38m. Ce bateau a été commandé par le Bailly de Suffen lorsqu’il effectuait ses caravanes à l’Ordre de Malte. Construit à Toulon en 1752 par Maître Doumat-Revest. La longueur de la maquettes est de 2,5 mètres. 

Enfin c'est le "Santa Anna"le plus grand navire construit en Méditerranée, choisi pour compléter ce trio de rêve. Commandé par les Hospitaliers en 1518, terminé à Villefranche en 1522, il transporta le Grand Maître et tout le personnel depuis Nice jusqu’à leur établissement à Malte en octobre 1530. Longueur 78 m, largeur 18 m, 5 ponts à l’avant, 6 à l’arrière, 130 canons. La longueur de la maquette est annoncée à 2,80 mètres!

Pour la petite histoire, Jean Juhlès, l'exposant, a pour passion les maquettes de bateaux. Ce retraité originaire de la région parisienne, qui fut mécanicien dans la Marine, est installé à Dieulefi. Il a déjà construit plus d’une cinquantaine de maquettes avec pour souci le réalisme. Consultation d’archives, conception de plans et des années de travail pour réaliser ces chefs d’œuvre... Il sait être à la fois précis et réaliste.

Exposition librement visitable dans le hall de la Mairie de Uchaud du 7 septembre au 29 septembre 2017, pendant les horaires d’ouverture: du lundi au vendredi 8h-12h et 14h-18h. Vernissage ouvert à tous le jeudi 7 septembre à 18h30.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité