Actualités

BAGNOLS Orange mise sur les commerçants pour le paiement par smartphone

L'opération a été présentée vendredi soir à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'opération a été présentée vendredi soir à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'opération a été présentée vendredi soir à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Vous connaissez sans doute le paiement sans contact avec votre carte bancaire, mais connaissez-vous le paiement sans contact avec votre smartphone ?

L’opérateur Orange a lancé sa solution, Orange Cash, il y a un peu plus d’un an.

« Être au plus près des commerçants »

« Nous avons 450 000 clients en France qui l’utilisent chez 150 000 commerçants, revendique Eric Le Nahuec, directeur des ventes Gard-Lozère chez Orange. Nous avons 5 000 nouveaux utilisateurs par mois, et 2 000 nouveaux commerçants, et on attend 50 % des paiements d’ici 2020 effectués par smartphone. » Bref, à l’en croire, les pièces seront bientôt un objet de l’ancien monde, réservées aux numismates. Reste que le paiement sans contact par mobile se développe, et qu’Orange a tout intérêt à faire connaître sa solution, et pas qu’auprès de ses clients.

Car si vous souhaitez payer votre nouvelle chemise avec votre téléphone, vous risquez encore de vous heurter à un regard circonspect du commerçant. Alors un peu partout en France, et pour la première fois dans le Gard à Bagnols, donc, l’opérateur historique monte des opérations avec les commerçants, les Orange City Cash. « Le but est d’être au plus près des commerçants », affirme Eric Le Nahuec. Et de leur faire accepter voire même proposer ce nouveau moyen de paiement.

Concrètement, il s’agit d’un porte monnaie électronique. « C’est une application très simple, il suffit de rentrer ses coordonnées bancaires et de créditer un montant, de 10 à 250 euros, voire plus », présente Eric Le Nahuec. Très bien, mais pourquoi ne pas utiliser sa carte sans contact alors ? « Aujourd’hui, la limite du sans contact par carte bancaire est de 20 euros, expose le directeur des ventes. Avec Orange Cash c’est 250 euros, mais on peut déplafonner sans limite. » Sauf celle de votre compte bancaire, évidemment. Le tout sécurisé soit par code, soit par lecture d’empreinte digitale (pour les iPhones). Précisons qu’il faut être client Orange, et disposer d’un smartphone compatible.

« Un moyen de créer une dynamique dans le centre-ville »

Alors pour développer ce nouveau moyen de paiement, Orange a mis en place avec l’association les commerçants du centre-ville Bagnols commerces une opération ponctuelle, « avec un bon plan spécial pour Bagnols », présente la directrice de la boutique bagnolaise de l’opérateur Béatrice Gilles. Une opération qui concerne la boutique elle-même, avec jusqu’à 20 euros remboursés pour les utilisateurs d’Orange Cash, et les commerçants participants, « chez qui chaque paiement permet de se faire rembourser un euro, financé par Orange », précise Béatrice Gilles. L’opération a démarré le 24 juillet, et se terminera le 30 septembre, même s’il y a « tout le temps des offres », précise Eric Le Nahuec.

Pour les commerçants, l’opération est transparente, à condition d’être équipé d’un terminal de paiement compatible avec le sans contact, le système Orange utilisant la même technologie que les cartes bancaires, à savoir une puce NFC. « Certains ont compris tout de suite l’intérêt, et ont changé de terminal, et le bouche à oreille s’est fait », affirme l’animatrice de Bagnols commerces Elise Passerat. Orange y voit « un moyen de créer une dynamique dans le centre-ville et attirer des clients potentiels. » Et comme la commission est identique à un paiement par carte bancaire, les commerçants n’ont rien à perdre, ou tout à gagner, c’est selon.

A mi-parcours, l’opération semble être un succès, puisque « sur le mois d’août, Bagnols est le territoire d’Occitanie où il y a eu le plus de paiements Orange Cash », se félicite Eric Le Nahuec. Côté commerçants, Elise Passerat affirme avoir eu « des retours disant que des clients sont venus payer avec leur téléphone. »

Reste maintenant à voir si cette première incursion d’Orange dans le monde du paiement, qui vient défricher le terrain avant le lancement annoncé de sa banque 100 % mobile, sera couronnée de succès. Et parviendra à terme à mettre les espèces, mais aussi les cartes bancaires, au rebut.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité