A la uneActualitésPolitique

LE 7h50 de Éliane, 66 ans : « On considère les retraités comme une charge »

Éliane Daunis, retraitée de la sécurité sociale et secrétaire CGT. Photo : Coralie Mollaret)
Éliane Daunis, retraitée de la sécurité sociale et secrétaire générale CGT des retraités du Gard. (Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard)

À 66 ans, Éliane Daunis est retraitée de la Sécurité sociale et secrétaire CGT des retraités du Gard. Avec 1400€ de retraite par mois, la hausse de la CSG prévue par le gouvernement représente pour elle une perte d’environ 300€ par an.

Objectif Gard : Pourquoi manifestez-vous jeudi devant la préfecture ?

Éliane Daunis : Depuis quatre ans, nos pensions de retraite sont gelées. Aucune revalorisation… Et aujourd’hui, le gouvernement va augmenter la CSG (Contribution Sociale Généralisée) des retraités de 1,7 point ! Nos pensions vont donc baisser… Pour le premier barème à partir de 1200€, ça représente 204€ par an de perte de pouvoir d’achat ! Moi, ma retraite est de 1400€ par mois. J’ai déjà 560€ de loyer et je n’ai pas droit à l’APL... Je ne parle même pas de ma mutuelle et des autres charges. Vous voyez ce qu’il me reste à la fin du mois ? Ma mère de 91 ans, elle, a 900€ de retraite par mois. Elle ne fait rien, elle est valide mais ne sort jamais. Elle compte tout au centime près. 

Qu’est-ce que la CSG  ?

C’est la Contribution Sociale Généralisée. Au départ, c’est un impôt créé dans les années 90 pour  financer la protection sociale, notamment la perte d’autonomie des personnes âgées. Mais au final, c’est devenu un moyen de combler les déficits de la Sécurité Sociale... 

( Photo d'illustration : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
À l'appel de plusieurs organisations syndicales et associatives*, une manifestation des retraités du Gard est prévue jeudi à 14h30 devant la préfecture à Nîmes. (Photo d'illustration : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Quel est le pouvoir de nuisance, le rapport de force des retraités face au gouvernement ?

Il est vrai que les retraités ne peuvent pas bloquer des usines ou des routes. Mais nous essayons de nous mobiliser (578 000 retraités dans le Gard, NDRL) pour exprimer notre mécontentement ! Et ce, même si le président a dit que ce n’était pas la rue qui décidait ! Comme je le dis parfois, les retraités devraient arrêter leurs activités bénévoles (conseils municipaux, associations, organisations syndicales, garde d’enfants…) pour démontrer leur importance dans la société.  Ça serait énorme, je vous assure ! Malheureusement aujourd'hui, nous sommes souvent considérés comme une charge !

Le gouvernement veut augmenter la CGS pour compenser la baisse des cotisations sur les salaires des actifs. Que proposez-vous à la place de cette hausse pour permettre d'appliquer cette mesure ?

En fait, nous ne partageons pas cette logique libérale. À la CGT, nous pensons qu’il faut relancer l’industrialisation de notre société. C’est comme ça que nous relancerons le pouvoir d’achat, avec des salaires et des pensions correctes.  Si tout le monde travaillait et avait un salaire décent, il n’y aurait plus de problème pour financer les caisses de retraites. En général, ceux qui sont au chômage ne cotisent pas ou peu. Idem pour ceux qui ont des petits salaires…  L’argent existe, mais on le distribue aux actionnaires au lieu de le réinjecter dans l’économie.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

*L'appel à la mobilisation est lancé par les organisations syndicales de retraités CGT, FO, CGC, CFTC, FSU, Solidaires, FGR, ainsi que les associations UNRPA, LSR.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “LE 7h50 de Éliane, 66 ans : « On considère les retraités comme une charge »”

  1. La hausse de 1.7 % n’est qu’une roublardise à la Macron.Il veut compenser les hypothétiques allègements de charges sociales des actifs sur le dos des retraités. Les petits, les rien du tout, les inactifs sont pour lui que des boulets. Hausse du forfait hospitalier égale mutuelle plus chère, Hausse du carburant , baisse des APL, stagnation des pensions etc…L’abstention aux élections nous coûtent cher. Quel impôt ou mesure va nous impacter pour combler la suppression de la taxe d’Habitation? Lamentable de voir un ministre de l’économie LRMacroniste supplier un chanteur ( mais ils sont légion) x fois exilé fiscal qui en outre lui impose ses conditions pour rester au pays. Trop c’est trop .Nous les vieux on a travaillé dur et cotisé alors respectez nous et laissez nous vieillir tranquillement… sinon on rejoint Pagny!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité