Actualités

NÎMES Le Pélican reprend son envol avec Alain

Alain est serveur depuis 18 ans au Pélican... Il vient se signer pour la reprise de la gestion de létablissement Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard)
Alain est serveur depuis 18 ans au Pélican... Il vient de signer pour reprendre la gestion de l'établissement (Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard)

Serveur depuis 18 ans dans ce pub route de Beaucaire, Alain Pauleau reprend la gestion de l’établissement avec ses deux compères, le cuisinier Jonathan Griolet et Nicolas Delprat, gérant du Victor Hugo.

« Quand on vient ici, on se sent comme à la maison. » Accoudée au bar, un coca à la main, Amandine est l’une des plus fidèles clientes du Pélican. Pour elle, l’annonce de la reprise du bar par Alain Pauleau est une bonne nouvelle : « En quelque sorte, il reprend un bébé qui est un peu le sien. »

Établi route de Beaucaire, le « pub louisianais » a régalé les oreilles des amateurs de jazz et fait danser bon nombre de Nîmois. Seulement voilà : depuis quelques années, les succès des débuts se sont dissipées. Le ramage n'est plus à la hauteur du plumage…

Agé de 62 ans, le propriétaire du fond de commerce, désireux de prendre sa retraite, a décidé de raccrocher. Son ami et serveur qui l’accompagne depuis le début de l’aventure, Alain Pauleau, y a vu une opportunité. « J’ai 52 ans, je connais bien ce bar… Il a une âme. Très franchement, je ne me voyais pas travailler ailleurs » lance-t-il, entre deux aller-retours en cuisine.

L’hyper-actif est « un personnage atypique » confie Thierry, un autre habitué. Lui, réside à deux pas du Pélican : « on y vient ici pour décompresser de la semaine et même pendant le week-end. » Toujours un mot pour faire sourire, une petite pic pour titiller la clientèle… Alain Pauleau sait visiblement y faire. 

Nouvelle carte, nouvelles soirées

Pour « redynamiser l’établissement », le nouveau gérant ouvre désormais le midi : du lundi au vendredi de 12h à 15h. Il a également revu sa carte avec son chef Jonathan Griolet. À présent, il est possible de composer vos plats avec des brochettes marinées (poulet, porc, magret de canard…).

Chaque soirée aura son thème d'animation musicale. Mais ce à quoi tenait particulièrement Alain Pauleau, c’est au retour des concerts. Le jeudi, des groupes de musique actuels joueront en live et le dimanche, place aux jazzman. Les vendredis, la musique vintage nous replongera des années 70 à 80le samedi, sera la soirée des sons plus actuels .

Enfin, les mercredis seront dédiés aux soirées « caliente » : salsa, batachata, kizomba, reggaeton… Le DJ Kamel sera aux platines pour faire dése déhancher les clients sur la piste. « Les soirées de Kamel sont de loin les meilleurs, si l’on recherche des soirées conviviales pour danser et s’amuser » réagit Amandine, « très heureuse de son retour ».

La soirée d'inauguration est prévue ce dimanche 1er octobre. Bon vent à Alain, qui vole désormais de ses propres ailes... 

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité