Faits Divers

PONT SAINT ESPRIT Les anciens ministres Gilbert Baumet et Roland Dumas relaxés

Gilbert Baumet à l'audience du tribunal correctionnel ce matin à Nîmes
Gilbert Baumet à l'audience du tribunal correctionnel à Nîmes

Coup de théâtre ce matin à la Cour d'Appel de Nîmes. La chambre des appels correctionnels a reformé le jugement du tribunal correctionnel de Nîmes et a relaxé l'ancien ministre Gilbert Baumet. Ce dernier avait écopé de 4 mois fermes et 20 000 euros d'amende en première instance, il y a quelques mois, pour une affaire de "détournement de fonds publics". Il était reproché à l'ancien maire de Pont-Saint-Esprit, autrefois personnage incontournable de la politique Gardoise d'avoir payé avec les deniers de la commune, les frais de l'avocat parisien Roland Dumas. Maître Dumas avait perçu près de 8 000 euros d'honoraires que devait Gilbert Baumet, par l'intermédiaire d'une étude sur la vidéosurveillance payée par la ville de Pont Saint Esprit. Un rapport longtemps introuvable, commandé 8343 euros par la mairie et qui aurait en fait servi à régler les honoraires personnels de Gilbert Baumet à Roland Dumas. Gilbert Baumet a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés. L'étude sur la vidéosurveillance avait été retrouvée juste avant le procès en appel. Roland Dumas avait été sanctionné de 10 000 euros d'amende en première instance.

Gilbert Baumet et Roland Dumas sont donc aujourd'hui relaxés par la Cour d'Appel.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité