Publi Reportage

AGGLO SPHÈRE Maurice Gaillard : « Économiser pour investir et baisser nos impôts »

Confrontée à une baisse des aides de l’État, l’Agglo diminue ses dépenses pour investir sur le territoire et baisser nos impôts. Entretien avec le vice-président aux Finances, Maurice Gaillard. 

Publi Reportage

Objectif Gard : Financièrement comment se porte Nîmes Métropole ? 

Maurice Gaillard : Les finances de Nîmes Métropole sont saines ! Pourquoi ? Parce que malgré un contexte de baisse des dotations de l’État, l’Agglo continue d’avoir une capacité d’autofinancent d’environ 10 M€. Ça signifie qu’elle réussit à économiser sur son fonctionnement pour investir et baisser nos impôts. Certaines collectivités font le choix d’augmenter la fiscalité ou de lever le pied sur leurs investissements. Pas Nîmes Métropole ! Par ailleurs, le projet de loi de Finances 2018 de l’État estime qu’une collectivité doit avoir la capacité de rembourser sa dette en moins de 12 ans. Nîmes Métropole peut le faire en moins de 11 ans. On est dans les clous.

 

Comment parvenez-vous à réaliser ces économies ? 

En septembre, les élus de l'Agglo ont décidé de rompre le contrat de gestion des transports avec la société Kéolis. Nous estimons que nous pouvons réaliser 10M€ ! Ce contrat nous coûtait trop cher… Pour équilibrer les recettes et les dépenses, Nîmes Métropole a dû faire une rallonge de 11M cette année… En 2015, elle était de 20 M ! C'est énorme ! Nous avons remis en cause le mode de gestion et, en lançant un nouveau contrat, nous ferons des économies substantielles. Nous allons faire la même chose sur l’eau. Aujourd’hui, l’eau et l’assainissement sont gérés à travers deux modes différents (régie et délégation de service public) et 15 contrats avec des entreprises différentes. En 2019, nous allons déléguer ce service à une seule entreprise qui pourra faire des économies sur ses frais de gestion.

 

Quel est l’impact sur notre quotidien ? 

Au conseil communautaire du 4 décembre, nous allons proposer une diminution de la taxe sur les ordures ménagères de 13 à 12% pour les 38 communes de l’agglomération (exceptée Nîmes). Cette bonne nouvelle pour les administrés n’est possible que grâce à une révision de la gestion des ordures ménagères. Nous avons réorganiser le service, notamment en supprimant la régie de la Vaunage (...) Concernant les investissements, nous avons chiffré à 250 M sur 12 ans les projets de Nîmes Métropole en matière d’eau et d’assainissement (remplacement de canalisation, station d’épuration…). C’est un montant important ! Et cela se fera sans que l’on touche le prix de l’eau…

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “AGGLO SPHÈRE Maurice Gaillard : « Économiser pour investir et baisser nos impôts »”

  1. Investir pour investir, sans ce soucier le moins du monde de l’avis des habitants: en voilà une bonne idée….
    Investir pour la gare de Manduel, qui restera pour bien longtemps la gare des Oliviers, et des galets,
    Investir pour la ligne T2 qui va à Carémeau, mais qui ne dessert pas le CHU ( premier employeur de l’Agglo),

    Endetter la ville au maximum, sans augmenter les impôts, c’est juste laisser à nos enfants le soin de régler la note…. C’est un choix….

    Tout le monde dit qu’il faut investir. Encore faut-il le faire à bon escient, et non pas seulement pour pouvoir dire qu’on investit. Pour avoir la fierté de montrer son beau bus de 24 mètres, on s’interdit de monter jusqu’à l’hôpital , et on choisi de financer une navette entre Laennec et le CHU, et ça, ce n’est pas une économie…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité