ActualitésSociété

SAINT-GILLES Nouvelle visite guidée et ancien chœur

Photo Office de Tourisme de Saint-Gilles).
(Photo Office de Tourisme de Saint-Gilles).

Pour bien commencer l'année, certains vous diront de prendre de bonnes résolutions. Ici, nous opterons plutôt pour une connaissance accrue de la région. Pour commencer, et pour entamer l'année en douceur et au calme, pourquoi ne pas tenter la visite guidée des fouilles de l’ancien chœur de l'abbaye de Saint-Gilles le dimanche 14 janvier 2018 à 14h?

Avant l'abbatiale que nous connaissons aujourd'hui, un monastère était construit à cet emplacement. Dédié à Saint-Pierre et Saint-Paul, ce lieu prend rapidement une tout autre ampleur au 9ème siècle quand Saint-Gilles en devient le patron. Depuis? Bien des choses s'y sont passées sans oublier les centaines de milliers de visiteurs moyenâgeux et le classement à l'UNESCO il y a 20 ans.

Dans le cadre des travaux de restauration de l’abbaye de Saint-Gilles, une fouille archéologique préventive est en cours dans le chœur roman de l’abbatiale. Conduite par Mosaïques Archéologie, l’opération s’achèvera au milieu du mois de janvier. Afin de partager les découvertes réalisées pendant la fouille et avant le remblaiement définitif, les responsables du chantier vous proposent une visite commentée sur site.

Les ruines de l'ancien chœur, au chevet de l'actuelle église, offrent une perspective saisissante de ce que fut l’abbatiale du xiie au xvie siècle : on peut notamment observer l’épaisseur des murs d’époque ainsi que la structure des trois vaisseaux qui ont été brusquement « tronqués ». Cette impression de gigantisme s'accentue lorsque l'on sait que la longueur originale de l’abbaye était de 98 mètres, contre moins de 50 aujourd’hui.

Dans l'abside, tout autour du très large déambulatoire semi-circulaire, l’on trouve cinq petites chapelle rayonnantes. Au centre du chœur se tient l’autel et la statue du pape Clément IV, justement natif de Saint-Gilles et ajoutée tardivement. Vous pourrez observer, à la base d'une des colonnes de l'ancien chœur, la petite sculpture d'un homme écrasé par la pierre. Voici le rappel d'un accident survenu au moment de la construction? Certainement. Non loin de l'escalier en vis demeure en élévation complète un pilier roman au chapiteau orné d'un ange ailé et d'un demi oeil-de-boeuf inscrit dans le mur.

Les places étant limitées, veuillez vous inscrire au 06 33 73 40 80 ou bureau d’accueil de l’abbatiale (fermé les jours fériés, dimanches et le 2 janvier). La visite est gratuite.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité