Faits Divers

NÎMES-Alès 2 interpellations : le contrôle routier mène à un trafic de drogue

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo archive Objectif Gard

Un homme d'une vingtaine d'années a été interpellé, mercredi en soirée, par la police municipale de Nîmes, suite à une conduite imprudente sur le boulevard du Maréchal Juin.

Pendant le contrôle routier, les motards de la police municipale se sont aperçus que de la drogue se trouvait dans le véhicule du jeune conducteur. La police nationale a récupéré le chauffard qui a été placé en garde à vue. Une perquisition fructueuse en stupéfiant s'est ensuite déroulée à son domicile du centre-ville de Nîmes. Du cannabis, près de 300 cachets d'ecstasy, de la cocaïne, de l'héroïne et des drogues de synthèse ont été saisis par les forces de l'ordre. Un dealer présumé qui a rapidement expliqué qu'il avait dérobé les produits illicites à des trafiquants de drogue lors d'une rave partie. Les enquêteurs du commissariat de Nîmes ont ensuite arrêté un autre homme qui est soupçonné d'être le fournisseur du Nîmois. Ce garçon de vingt ans à peine, qui vit à Alès, a été appréhendé chez lui. Les deux complices se sont retrouvés à l'hôtel de police de Nîmes. Ils devraient être déférés au parquet prochainement.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité