A la unePolitique

LAUDUN-L’ARDOISE Yves Cazorla officiellement élu maire

Le vainqueur de l’élection municipale partielle de Laudun-l’Ardoise a été élu maire de la commune ce matin au cours d’un conseil municipal délocalisé au gymnase Léo-Lagrange.

Le maire par intérim Gérard Privat passe l'écharpe au nouveau maire Yves Cazorla (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le conseil a démarré par l’installation des élus composant le nouveau conseil municipal par le maire par intérim Gérard Privat. Après un mot et un moment de recueillement pour les victimes des attaques de Carcassonne et Trèbes, Gérard Privat a laissé la place au doyen du conseil Jean-Claude Magès pour présider l’élection du nouveau maire de la commune à bulletin secret.

Lors de l'élction d'Yves Cazorla à la tête de Laudun-l'Ardoise, ce matin (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Nous sommes prêts à relever le défi »

Sans surprise, Yves Cazorla a été élu maire avec 24 voix pour (toutes celles de son équipe) et 5 bulletins blancs (celles de l’opposition emmenée par l’ancien maire Philippe Pecout). Le résultat sera identique quelques minutes plus tard pour l’élection des sept adjoints au maire. Après s’être fait remettre l’écharpe par Gérard Privat, Yves Cazorla tiendra son premier discours de maire de Laudun-l’Ardoise.

Yves Cazorla lors de son premier discours en tant que maire de Laudun-l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un discours qui débutera par des remerciements aux électeurs, mais aussi à sa femme Nadia, sa famille, ses amis et ses colistiers. « Cette responsabilité, je l’accepte avec honneur et fierté, j’ai servi ma commune pendant dix ans, et je la servirai du mieux que je peux dans mon nouveau rôle », poursuivra-t-il. Yves Cazorla aura ensuite un mot pour ses prédécesseurs, puis appellera à « tourner la page » de la campagne électorale avant d’affirmer être « le maire de tous les habitants de Laudun-l’Ardoise. » Le nouveau maire insistera sur cette main tendue, en affirmant qu’il n’écarterait « aucune idée, aucune proposition au seul motif qu’elle proviendrait de l’opposition », une opposition dont il veillera « à ce qu’elle puisse exercer dans les meilleures conditions. »

Le maire et ses 7 adjoints (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Nous serons attendus, mais nous sommes prêts à relever le défi, nous donnerons tout pour que la commune retrouve de la sérénité », lancera ensuite Yves Cazorla. « Nous n’avons pas perdu de temps » affirmera-t-il ensuite, expliquant que son équipe et lui avaient d’ores et déjà « commencé à analyser » les dossiers qualifiés d’urgents. Il faut dire que la nouvelle majorité n’a que deux ans devant elle pour mettre en oeuvre son programme, « ce contrat qui nous lie. »

Et le maire de conclure en lançant que « Laudun-l’Ardoise a de l’avenir, à nous de le construire, d’oser, de l’imaginer ensemble. »

Les adjoint(e)s : Patrick Pannetier (premier adjoint, délégué à l’administration générale, aux finances, aux marchés publics et au protocole), Patricia Chenel (deuxième adjointe, déléguée aux marchés publics, à la communication, au patrimoine et aux affaires culturelles), Jean-Claude Magès (troisième adjoint, délégué à l’aménagement du territoire, aux affaires foncières, au génie urbain, aux risques majeurs et à la sécurité), Jessica Abate (quatrième adjointe, déléguée aux manifestations sportives, aux équipements des bâtiments, aux affaires scolaires, à la jeunesse, aux loisirs et à la famille), Alexia Pierini (cinquième adjointe, déléguée aux ressources humaines), Frédéric Berne (sixième adjoint, délégué à l’agriculture, aux relations avec les syndicats viticoles, aux bâtiments communaux et aux services techniques) et Manon Crousier (septième adjointe, déléguée aux solidarités, au logement, à l’environnement et à l’écocitoyenneté).

Les conseillers municipaux : Jocelyne Moscato, Jean-Luc Antoine, Marie-Noëlle Pellaton, Michel Agnel, Pascal Lentheric, Myriam Ighir, Jean-Luc Canillos, Laurence Pestel, Jennifer Chapuis-Faure, Olivier Suarez, Séverine Lanez, Jonathan Pavon, Romain Berlemont, Jonathan Migne, Anaïs Mercadent, Sophie Borne, Gérard Privat, Ingrid Soler, Philippe Pecout, Maha Outaleb, Martial Garcia.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité