A la uneActualitésSociété

FAIT DU JOUR A Nîmes, la Nuit sera l’atout beauté de la cathédrale

Dans un écrin qui a connu d'indispensables travaux, les visiteurs pourront se délecter de patrimoine et de spiritualité lors de la troisième édition de la Nuit des cathédrales le 12 mai.

Michel Reynard, organiste de la cathédrale, le père Luc Mellet et l'acteur Jean-Michel Dhermay (photo Anthony Maurin/Objectif Gard).

C'est la troisième édition de la Nuit des Cathédrales, une journée européenne aux accents culturels, patrimoniaux et spirituels. À la cathédrale de Nîmes, les choses seront grandioses et le programme révélera les nouveautés post-travaux.

"Nous mettons en valeur ce site qui a connu une longue période de travaux. Nous avons d'ailleurs réaménagé le reliquaire de Saint Castor et pour cette troisième édition de la Nuit des cathédrales, nous poursuivons notre collaboration fructueuse avec les services de la Ville pour l'organisation de visites-conférences de la cathédrale par Sophie Wildbolz", se confie le père Luc Mellet. Avant d'entrer dans le vif du programme de cette nuit spéciale, avant la nuit, il y a les vêpres à partir de 18 heures. Entre 18h30 et 19h30 auront lieu les visites-conférences puis à 20h30, place au grand spectacle.

Des textes de Charles Péguy, interprétés par Jean-Michel Dhermay et accompagnés par Michel Reynard, organiste titulaire de la cathédrale nîmoise. "Je suis un amoureux de la cathédrale et de Nîmes. Je fais ce spectacle depuis dix ans, j'ai dû le faire 250 fois mais quand je suis entré ici, je me suis dit qu'il fallait que je le fasse dans cette cathédrale et comme d'habitude avec l'organiste titulaire. J'ai découvert Nîmes l'année dernière mais j'avais déjà joué à l'ancien théâtre. Je n'ai rien reconnu hormis la Maison carrée bien évidemment", avoue Jean-Michel Dhermay du Conservatoire national d'art dramatique.

Et le comédien de reprendre :  "Je suis aussi un amoureux des textes de Péguy et après ma sortie de la Comédie Française, j'ai réinventé le spectacle de salon avec des textes originaux et des auteurs oubliés. Ici, tout sera en majesté ! Mon père m'a fait découvrir Péguy et j'ai retenu de cet homme sa simplicité et son réalisme. Avec lui, tout part du sol, tout est bien ancré sur terre. Il passe son temps à faire parler Dieu en y mettant de l'humour et une profondeur mystique. C'est purement de l'ego mais c'est mon spectacle préféré !"

Michel Reynard, l'organiste titulaire de la cathédrale sera donc aux ordres des paroles lâchées par Jean-Michel Dhermay. "Je vais accompagner musicalement ces textes. Notre orgue offre de nombreuses possibilités car nous avons 49 sonorités différentes qui couvrent le répertoire du XVe au XIXe siècles. L'improvisation a toute sa place, on ne répète rien, on se comprend en amont."

Deux autres animations sont également programmées. Une exposition de peintures de Daniel Maigron (au sein de la chapelle Saint-Firmin) et l'exposition sur tirages en Alu Dibond d'une grande partie de la frise extérieure qui a fait la renommée de la cathédrale. Sur les dix-huit cartouches, onze sont reproduits et seront exposés pour mieux comprendre l'architecture et l'histoire de cet édifice unique. Environ neuf mètres de photo sur une quarantaine de centimètres de hauteur, à voir, de près.

Entrée libre, possibilité de participation aux frais et 900 places disponibles. Découvrez un édifice méconnu dans les meilleures conditions. Plus qu'un simple concert dans une cathédrale, cette "Nuit" sera certainement un moment de grâce culturelle et patrimoniale dans un écrin retrouvé. Le concert d'orgue élève forcément les pensées...

Sur les réseaux sociaux.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité