Faits Divers

GARD Un ancien manadier condamné à verser près de 100 000 euros : il ne doit plus détenir d’animaux

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo archive / Objectif Gard

Un ancien manadier de Générac, Yves Thomas, a été condamné ce mercredi après-midi par le tribunal correctionnel de Nîmes à 4 mois de prison avec sursis, près de 100 000 euros d'amende et de dommages et intérêts à verser à plusieurs associations de défense d'animaux qui ont récupéré sur ses terres 27 équidés maltraités en octobre 2016.Le septuagénaire écope en outre d'une peine d'interdiction de détenir des animaux pendant 5 ans. Il est sanctionné pour les délits " d'abandon d'animal domestique, apprivoisé, ou tenu en captivité" et "détention de cadavre d'animaux sans déclaration à la personne chargée de leur enlèvement"

C'est un contrôle des services vétérinaires dans sa manade en octobre 2016 qui va permettre de découvrir l'étendue de l'horreur. Quatre chevaux morts, certains en état de décomposition avancée, 27 équidés faméliques qui seront sauvés par plusieurs associations. " À partir du moment où les animaux ne sont pas nourris ils sont plus fragiles et les champs sont devenus des mouroirs", a estimé le vice-procureur Arnaud Massip à l'audience de début juin.

Le manadier a pris sa retraite après le contrôle sur son exploitation et ne pourra plus détenir d'animaux pendant cinq ans. Cet homme qui a élevé des chevaux et taureaux pendant 50 ans " sans problème", avait -il dit à l'audience a été victime d'un AVC en 2014.

" Pendant 45 ans cet homme a été la fierté de son village grâce à sa passion des chevaux. Il organisait des spectacles. Il permettait à des jeunes de monter gratuitement chez lui. Mon client a une santé défaillante après cet AVC. Il a un âge avancé et il ne s'est pas aperçu du temps qui passe et peut être aussi de la force qui lui manquait pour s'occuper d'un nombre aussi important d'animaux, nuance pour le prévenu, son avocat, Maître Rémy Nougier. Ce n'est pas un criminel ou un délinquant. C'est un véritable passionné qui a commis des négligences".

B.DlC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité