ActualitésSociété

NÎMES Échangez sans modération au café d’Anaïs !

Ouverture du café d'Anaïs, qui se veut social et solidaire, rue Nationale à Nîmes.

Les membres fondateurs du café d'Anaïs (photo Corentin Corger)

Le réseau Anaïs pour Associations nîmoises d'action et d'intervention sociale, regroupent 45 associations. Une dizaine a participé à la création d'un café pour favoriser le vivre ensemble. 

"C'est le premier jour du reste de notre vie avec la naissance de ce projet en gestation depuis trois ans", tels sont les premiers mots du discours de Véronique Carnevale, secrétaire de l'association Café d'Anaïs. Des paroles qui montrent l'importance pour les membres du réseau Anaïs, créé en 2014, de mettre à disposition aux citoyens un lieu de rencontre qui aurait pu s'appeler Café de la fraternité. Un espace inter-associatif à vocation inter-culturelle voué à mélanger les origines, les religions et les milieux sociaux. "Un outil au service de la solidarité où des gens qui ailleurs ne seraient pas destinés à se rencontrer, le feront au Café d'Anaïs", résume parfaitement Éric Thimel, délégué départemental du Secours Catholique.

L'organisme a participé à hauteur de 60 000 euros aux travaux de rénovation du local qui accueille le café. Un lieu mis à disposition par l'Association protestante d'assistance, qui a également donné une enveloppe de 5 000 euros. Parmi les autres sources de financement, il faut citer la CAF pour 20 000 euros, les donateurs, qui via un financement participatif, ont permis de récolter 5 000 euros et la mairie de Nîmes qui a versé une subvention pour la façade de 6 000 euros. Le Conseil Départemental, représenté par Christian Bastid, intègre les frais de fonctionnement pour un montant d'environ 5 000 euros. Tout le monde participe pour faire tomber les barrières.

L'échange au cœur du projet

Inter-générationnel et coopératif font partie des maîtres mots de ce café (photo Corentin Corger)

Le Café d'Anaïs se compose en plusieurs parties. L'entrée est destinée à la consommation avec quelques tables installées. Les personnes envoyées par les associations pourront recevoir une carte de fidélité et avoir des consos gratuites. La carte n'est pas totalement prête mais l'Anaïs veut proposer des produits locaux, bios et écos responsables. Donc vous n'y trouverez pas vos marques de sodas préférés mais jus, des thés et bien sûr du café. Avec l'opération un café suspendu vous pourrez payer un café à une personne qui n'en a pas les moyens.

Au fond, une pièce est réservée aux différentes animations : ateliers, projections de film, conférences... même les particuliers qui ont des idées innovantes sont les bienvenues. Une mezzanine a été installée pour créer un espace isolé et de pouvoir discuter de manière plus intime. Ne reste plus qu'à régler la machine à café et l'Anaïs est fin prêt pour vous accueillir.

Corentin Corger

Horaires d'ouverture : Pour le mois de juillet, du mardi au vendredi de 13h30 à 18h30. Fermeture début août.

Adresse : 15 rue Nationale

 

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité