Faits Divers

NÎMES Menaces de mort à l’école de police : l’élève gardien de la paix voulait de la bière

Un élève gardien de la paix de l'école de police de Nîmes a été placé en garde à vue, lundi matin, au commissariat de la ville.

Il est entendu sur " des menaces de mort réitérées ", proférées au foyer de l'école de police. Les faits seraient survenus, vendredi, en soirée. À un mois de la fin de sa formation, l'élève serait revenu dans les locaux de l'école de police passablement éméché. Il a voulu déguster une bière au foyer de l'établissement, mais un refus lui a été opposé en raison de son alcoolémie avancée. C'est à ce moment-là que l'élève, un ancien légionnaire qui a réussi le concours de gardien de la paix, aurait menacé de mort les salariés présents.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité