Actualités

ALÈS Des jobs d’été pour entretenir le parc de Cauvel

Les jeunes et les partenaires de l'opération. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les jeunes et les partenaires de l'opération. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Quatorze jeunes Alésiens ont été recrutés par le pôle environnement urbain de la ville d’Alès dans le cadre du dispositif « Ne me donne pas je bosse ». Leur mission : entretenir les espaces verts autour de la piscine Cauvel.

Ils démarrent leur journée à la fraîcheur du petit matin, dès 6 heures. Accompagnés des équipes municipales, les jeunes, âgés de 18 à 25 ans, travaillent à l’entretien du parc de Cauvel, juste à côté de la piscine. « Il y a une bonne équipe, on s’entend bien », témoigne Chabane qui travaille en binôme avec Camille sur une session de quinze jours, avant de laisser sa place à un autre duo.

« L’objectif de la collectivité, c’est de répondre à un besoin immédiat d’argent, explique Pierre Martin, vice-président d’Alès Agglomération délégué à l’emploi. Certains sont étudiants d’autres sont demandeurs d’emploi et il y aussi des personnes qui souhaitent économiser pour partir en vacances. Leur salaire est de 640€ net »

Portée en partenariat avec les associations Raison de plus et Rencontre et amitiés d’ici et d’ailleurs (Raia) ainsi que la Mission locale jeunes d’Alès et le service politique de la ville, l’opération a débuté le 18 juin et s’achèvera le 14 septembre.

Trois postes restent encore à pourvoir : pour postuler, contacter la mission locale au 04 66 56 71 73.

Publicité
Publicité
Publicité

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité