Actualités

SOMMIÈRES Le pont romain inscrit à l’inventaire des monuments historiques

Centre-ville de Sommières. Photo Tony Duret / Objectif Gard

 

Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le 10 avril 2018 la commission régionale du patrimoine et de l’architecture s’est prononcée favorablement à l’inscription et au classement du pont romain de Sommières au titre des monuments historiques.

Suite à de nombreuses analyses menées ces dernières années, la date de construction du pont Romain, traditionnellement attribuée à l'Empereur Tibère serait en fait antérieure et daterait de l'époque Augustéenne. Le pont romain étant l'un des rares édifices de cette époque encore conservé entier, utilisé de nos jours et habité depuis le Moyen-Âge, il constitue un ouvrage unique en Europe, et constitue donc une oeuvre majeure du département.

L’inscription au titre de monument historique apportera au bâtiment une protection nécessaire dans le cadre de sa conservation. Le Département étant propriétaire de l’ouvrage, la commune de Sommières a demandé son appui pour la demande d’inscription et de classement. Christian Valette et Maryse Giannacini, conseillers départementaux du canton ont soutenu activement ce dossier, avec pour objectif de « donner une notoriété encore plus marquée au joli village de Sommières et ainsi d’amplifier l’image positive de notre territoire », rappelle Philippe Pecout, vice-président du département délégué au territoire.

Avec le pont du Gard, les monuments romains de Nîmes ou encore son musée, la romanité est un atout maître pour l’attractivité et le rayonnement du Gard. C’est pourquoi cette demande a été soutenue par le Département qui souhaite accompagner, structurer et amplifier cette image positive de notre territoire. L’inscription est désormais effective, et le classement, nécessitant un temps administratif plus long, est en cours de procédure.

« Outil de notoriété et d’attractivité, les grands sites patrimoniaux et les grands équipements culturels sont un levier important de la structuration du territoire départemental. Le Département favorisera et accompagnera la dynamique de la reconnaissance mondiale des richesses des patrimoines naturel, historique et culturel du Gard », rappelle Denis Bouad, président du conseil départemental du Gard.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité