ActualitésPolitique

NÎMES Olivier Berlioux, le nouvel homme de confiance du maire

Jean-Paul Fournier vient de choisir un nouveau directeur de cabinet pour la mise en oeuvre de sa politique à Nîmes.

Jean-Paul Fournier, maire Les Républicains de la Ville de Nîmes. (Photo : droits réservés)

Collaborateur de carrière, Olivier Berlioux remplacera Jean-Albert Chieze au premier septembre.

Ils ou elles sont les collaborateurs qui officient en toute discrétion. Homme ou femme de l’ombre, ils participent à l’application de la politique souhaitée par les élus pour lesquels ils travaillent.

En avril, une annonce tonitruante a secoué le mundillo politique... Le directeur de cabinet de Nîmes, Jean-Albert Chieze, quitte ses fonctions. Même le maire, Jean-Paul Fournier, avec qui il travaillait depuis 13 ans, ne l’avait pas prédit !

À l’approche des Municipales - qui s’annoncent délicates pour la majorité sortante -, mais aussi après la polémique concernant l'embauche de sa compagne à la direction de la communication au musée de la romanité, M.Chieze a voulu changé d’air. Celui-ci est aujourd’hui conseiller spécial auprès du président du Département des Alpes-Maritimes, Charles-Ange Ginésy.

Qui est Olivier Berlioux ? 

Dès lors, Jean-Paul Fournier est parti en quête d’un nouveau chef d’orchestre pour la mise en œuvre de sa politique. Pour ce faire, le maire a mandaté un cabinet de recrutement. Le profil recherché ? « Quelqu’un qui vient de l’extérieur. À Nîmes, lorsque l'on connaît trop les gens, c'est difficile de ne pas tenir compte de leur avis », nous confiait, le 20 juillet, l’intéressé.

Finalement, c’est la candidature d'Olivier Berlioux qui a été retenue. Le collaborateur a occupé son dernier poste, pendant six mois, auprès du maire UDI de Carcassonne. Avant, M.Berlioux a été directeur de cabinet auprès du président du Département de la Charente. Sa fonction la plus longue a été conduite pendant six ans auprès de l’ancien maire de Béziers, sénateur de l’Hérault, Raymond Couderc. 

Son arrivée permettra dans un premier temps « de gérer les affaires courantes » de la Ville. Au printemps prochain, Jean-Paul Fournier lèvera le suspense sur sa volonté de conduire (ou non) un quatrième mandat… S’il décidait de repartir aux Municipales, Olivier Berlioux serait alors un élément clef de sa campagne de 2020. À suivre...

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “NÎMES Olivier Berlioux, le nouvel homme de confiance du maire”

  1. « Quelqu’un qui vient de l’extérieur. À Nîmes, lorsque l’on connaît trop les gens, c’est difficile de ne pas tenir compte de leur avis »

    Je crois pour ma part qu’il faut connaître les gens et écouter leurs avis sur les choses qui les concernent. Je prends l’exemple du projet : diagonale verte – pépinière PICHON. Lorsque 7 comités de quartier et 2 associations s’impliquent pour être avec d’autres force de propositions la moindre des choses est de les respecter. Il y en a assez des décisions prises entre soi dans le bureau feutré de l’hôtel de ville.
    Je demande au Maire de Nîmes d’entendre « les gens » qui ici et ailleurs dans notre cité se préoccupent de la vie quotidienne des Nîmois.

    Conseiller Nîmes et Métropole.

  2. Étonnant votre commentaire M. JACOB. Vous parlez d’écoute et de prise en compte de la parole de l’autre, quand vous et vos collègues du RN au sein du conseil municipal stigmatisaient avec arrogance et impolitesse toute prises de paroles ou propositions de délibérations de vos collègues élus. Arrêtez svp la langue de bois et les postures électorales.

    1. Vous ne devez pas assister aux conseils de Nîmes et Métropole pour affirmer cela.
      Nous votons les délibérations qui vont dans le bon sens et contre celles que nous estimons contraires aux intérêts de nos concitoyens.
      Très souvent notre président de groupe, Yoann Gillet a souligné la justesse de certaines prises de parole y compris celles de gauche.
      Nous ne sommes pas dans l’opposition systématique mais dans la construction positive pour faire avancer les dossiers.
      Cordialement

  3. Désolé de vous dire que je suis présent aux différents conseils et que je maintiens ce que j’ai écrit. Salut républicain.

  4. « Difficile de ne pas tenir compte des gens que vous connaissez » cela reflète bien le caractère de notre Maire qui ne tiens compte de l’avis de personne et surtout pas de ses administrés qui lui et son équipe considère comme des emmerdeurs. Ce n’est pas quelqu’un qui écoute et prends les avis des uns et des autres.
    J’espère que ce Monsieur fera preuve de plus d’ouverture. personnellement j’ai toujours voté Fournier mais maintenant je dit STOP. 3 mandats ça suffit. Il nous faut maintenant un homme qui sait écouter, qui sait faire preuve d’ouverture et d’ouverture d’esprit, qui ne soit pas « sectaire » et je crois que l’heure est venue pour Monsieur Lachaud de briguer ce mandat. Au vu de ce qu’il fait sur l’Agglo, je suis agréablement surpris et c’est à lui de diriger la mairie maintenant

    1. Alors pour le coup, je peux vous dire, parce que j’assiste, moi, à tous les conseils que Lachaud est au moins aussi sectaire que Fournier, ce qui n’est pas peu dire et que depuis le clash entre LR et les centristes c’est à couteaux tirés.
      Les choses ont enfin le mérite de la clarté, l’alliance entre eux n’était que de circonstance et pour le partage du pouvoir local.
      Lachaud bifurque aujourd’hui vers LREM, qui en matière de sectarisme, d’incompétence et d’irresponsabilité de l’élysée à Nîmes en passant par l’assemblée nationale n’a plus rien à démontrer.
      L’important pour les Nîmois et les Métropolitains est d’avoir des élus à l’écoute et à leur service.
      Le Rassemblement National est ouvert à tous ceux qui s’inscrivent dans ce projet républicain et démocratique. Nous n’avons pas peur des aspirations légitimes de nos concitoyens qui peuvent nous rejoindre pour apporter leur conception de la vie de notre cité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité