ActualitésSociété

NÎMES Un pique-nique zéro déchet pour la journée du climat

Environ cinquante personnes se sont retrouvées aux Jardins de la Fontaine dans le cadre de la journée mondiale d'action en faveur du climat.

Ce n'est pas un hommage à Johnny Hallyday, mais une opposition aux combustibles fossiles (photo Corentin Corger)

Ce samedi 8 septembre, marque la journée d'action mondiale en faveur du climat. Cette mobilisation est à l'initiative de plusieurs ONG notamment 350.org. Dans le Gard, le mouvement a été suivi par le collectif "Nîmes en transition" qui a organisé un pique-nique zéro déchet sur la pelouse des Jardins de la Fontaine. 

Aujourd'hui, partout dans le monde chacun était invité à réaliser un petit geste pour la planète. En plus de cette mobilisation prévue depuis plusieurs semaines, la manifestation "une marche pour le climat" est venue se greffer, ce samedi. À Nîmes, il faisait trop chaud pour marcher alors on a mangé ! "Organiser une marche comme ça dans la ville, il faut prévenir les autorités, ça demande une préparation", rétablit plus sérieusement Christophe, membre du collectif "Nîmes en transition".

La vingtaine de membres a donc eu l'idée d'organiser sur la pelouse des Jardins de la Fontaine, un pique-nique zéro déchet. Une cinquantaine de personnes a répondu présent. En France, au total c'est plus d'une centaine d'actions qui était prévue aujourdhui. "350.org a demandé de réaliser des actions pour faire pression avant le prochain sommet mondial d'action sur le climat", ajoute Camille du collectif nîmois. Une grande réunion organisée aux États-Unis qui aura lieu ce mardi 11 septembre. Un électrochoc écologique qui intervient après une semaine d'actualité chargée, entre la démission de Nicolas Hulot et l'appel lancé par près de 200 personnalités pour sauver la planète. Espérons que cet engouement soudain pour l'environnement ne soit pas de courte durée.

Catherine, de dos à droite, et ses amis partagent une salade de quinoa pour ce pique-nique zéro déchets (photo Corentin Corger)

Au programme de ce déjeuner sur l'herbe donc, des cakes, des pommes et une salade de quinoa, dans des boîtes réutilisables. Évidemment. Pour Catherine, il était nécessaire de se rendre à cette mobilisation : "je me sens concernée et je suis inquiète de la situation. Il est urgent de faire quelque chose en tant que citoyen de la planète devant l'inactivité des élus." Pas d'élus et de politiques à ce pique-nique mais quelques militants de la France Insoumise qui arboraient fièrement leur appartenance. "On accepte tout le monde mais on est apolitique", conclut Camille. Logique, puisque la seule idéologie en jeu, c'est celle de la planète.

Pour ceux qui n'ont pas pu se rendre à cet événement, le programme est riche en cette rentré pour "Nîmes en transition". Des actions sont prévues tous les samedis de septembre avec, en point d'orgue, la journée de la transition programmée le 29 sur l'esplanade de Nîmes.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité