A la uneActualités

ALÈS Coupure accidentelle de 1 200 lignes de téléphone fixe

Les travaux en cours dans Alès ont provoqué la coupure des lignes de téléphone fixe. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Des travaux de démolition sur un chantier voisin d’un central téléphonique, situé au cœur d’Alès, sont à l’origine de l’interruption de 1 200 lignes de téléphone fixe depuis hier soir, mercredi 18 septembre.

Cette coupure de grande ampleur affecte précisément 1 040 particuliers et 160 professionnels. D'après les premières constatations, des infiltrations d’eau affectent l’intérieur du central, notamment dans la salle réservée à l’alimentation électrique et dans les locaux dédiés au Réseau téléphonique commuté (RTC), celui-là même qui traite les appels fixes. En revanche, le mobile et les services portés par le réseau Internet (messagerie, TV…) fonctionnent normalement.  

Afin de mettre en sécurité les équipes d’experts d’Orange chargées des réparations et pour prévenir tout risque d’incendie, l’alimentation électrique a été interrompue. Sur la base des premiers constats, le préjudice matériel serait très important : le ruissellement de l’eau a entraîné la destruction de plusieurs équipements.

Ce mercredi 19 septembre, l’évaluation approfondie des dégâts va se poursuivre. Des délais d’approvisionnement de matériel, susceptibles d’allonger le délai de rétablissement complet des services, sont d’ores et déjà à prendre en compte.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité