ActualitésPolitique

CHIFFRE DU JOUR 34 policiers supplémentaires pour lutter contre l’immigration illégale

Dans le Gard, ces effectifs contribueront à application de la nouvelle loi Asile et Immigration.

Ce matin, au centre de rétention administratif de Nîmes, passage en revue des nouveaux effectifs (Photo : droits réservés)

Des renforts « rassurants et réconfortants. » Voilà comment le préfet du Gard, Didier Lauga, a salué ce matin, l’arrivée de nouveaux effectifs au CRA (Centre de rétention administratif) de Nîmes.  

Une fois n'est pas coutume, notre territoire vient d'accueillir 34 policiers supplémentaires, dont quatre personnels administratifs. Placés sous le commandement d’Éric Buisine, chef des services gardois du SPAFT (Service de la police aux frontières territoriale), de la BMR (Brigades mobiles de recherche) et du CRA, ils ont pour mission d'intensifier la lutte contre l’immigration illégale. 

« Ça passe par l’arrestation des personnes en situation irrégulière, la lutte contre la fraude des documents, le maintien des clandestins dans le centre de rétention, l'accompagnement au tribunal et la reconduite aux frontières », détaille Thierry Assanelli, le directeur de la zone sud de la PAF (Police aux frontières). Une zone allant de Nice à Perpignan, en passant par Toulouse. 

Avec ces nouveaux policiers, l’effectif gardois du SPAF est porté à 145 agents, dont 120 pour le CRA et 25 pour les services d’enquête du SPAF. Ces renforts appliqueront la nouvelle Asile et Immigration, publiée au Journal officiel le 10 septembre. Le texte - qui avait fait tousser les élus de gauche et certains députés LREM - prévoit un allongement de la durée maximale de rétention à 90 jours

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité