ActualitésSociété

NÎMES Serre Cavalier tout en chanson

La feria des aînés à Serre-Cavalier (Photo archives)

Mercredi 3 octobre, à 14h30, au centre de gérontologie de Serre Cavalier, le chanteur Daniel Offe se produira, reprenant pour tout l’auditoire de l’EHPAD le répertoire du poète français Jean Ferrat.

Axe fort de la politique d’ouverture sur la cité du CHU de Nîmes (CHUN), la culture est un fondamental, aussi bien pour les patients que pour les personnels de l’établissement. Conscient du bien-fondé de la musique à destination des publics empêchés, le CHUN souhaite élargir au plus grand nombre les prestations de jeunes artistes locaux, comme Daniel Offe, et resserrer les liens de l’intergénérationnel. Ce moment de partage est le fruit d’une collaboration étroite avec le Lions club Nîmes doyen, partenaire engagé du CHUN et instigateur de nombreux événements culturels dans l’institution.

Daniel Offe, l’artiste

Pour ce récital hommage à Jean Ferrat, Daniel Offe, ancien petit chanteur à la croix de bois, propose un spectacle en l’honneur d’un artiste qu’il a découvert étant enfant. C’est en 1996, lors de l’émission de Pascal Sevran, La chance aux chansons, qu’il entend pour la première fois La Montagne, titre phare de Jean Ferrat, qui sera pour lui une révélation. Il prendra alors conscience des textes engagés de ce chanteur, tout en s’intéressant également à la musique d’un autre grand artiste : Léo Ferré.

Spectacle rodé depuis près de cinq ans en province, sur les scènes du Sud de la France et du Pas-de-Calais (terre d’origine de Daniel Offe), Jean Ferrat revit grâce au talent de ce jeune chanteur de 33 ans, qui a eu la chance de travailler avec de professeurs de renom tels Rodolphe Pierrepont ou encore Jeannine Hollard.

Daniel Offe interprète le répertoire de ce grand artiste avec le respect des textes et surtout ne s’approprie pas ses chansons. Elles sont livrées aux spectateurs telles que Jean Ferrat les vivait, pour la plus grande joie du public qui retrouve ainsi l’artiste absent. Un goûter sera proposé aux résidents de Serre Cavalier pour conclure ce bel après-midi festive.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité