Faits Divers

NÎMES Deux interpellations pour une infirmité permanente sur un garçon de 15 ans

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

C'est une bagarre qui s'est déroulée en février dernier, aux conséquences dramatiques et permanentes pour une jeune de 15 ans.

Un soir de fête, une altercation dans un bar du boulevard Victor-Hugo à Nîmes, et des jeunes qui sont expulsés du café par des vigiles. Le problème : à l'extérieur, devant l'établissement nocturne, la bagarre reprend de plus belle. Un jeune de 15 ans a été violemment frappé et évacué par les pompiers. Suite à cette bagarre, il perdra définitivement l'usage d'un oeil, après un coup porté au visage.

Il a fallu plusieurs mois d'enquête aux policiers de la sûreté départementale de Nîmes pour remonter sur aux agresseurs. Des jeunes adultes, âgés de 18 et 20 ans, qui ont été interpellés mardi et placés en garde à vue. Ils sont en cours de présentation au palais de justice de Nîmes. Une information judiciaire confiée à un juge d'instruction a été ouverte pour "violence en réunion avec infirmité permanente".

Le parquet de Nîmes a réclamé un contrôle judiciaire et un placement en détention  provisoire pour l'auteur des coups. Une infraction criminelle, pour deux jeunes qui n'étaient jusqu'à présent pas connus des services de police. Ils encourent, s'ils sont renvoyés devant les assises, jusqu'à 15 ans de réclusion.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité