ActualitésSociété

LUNDI SANTÉ Advicenne précise son avance

La société nîmoise spécialisée dans l'univers pharmaceutique sera présente au 51e congrès de la société européenne de néphrologie pédiatrique.

Photo d'illustration. DR

Créée en 2007, basée à Nîmes, Advicenne est une société spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l'enfant et à l'adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques.

La belle société cotée en bourse (Euronext Paris) annonce aujourd'hui le renforcement de son partenariat scientifique avec la Société européenne de néphrologie pédiatrique (European Society for Paediatric Nephrology, ESPN) durant le  51ème congrès annuel de la société savante à Antalya, en Turquie.

Cette dernière est une organisation médicale ayant pour vocation de promouvoir la connaissance des maladies néphrologiques pédiatriques via différentes méthodes, dont l'organisation de formations et d'événements scientifiques, au profit d'enfants souffrant de maladies rénales. Advicenne est l'un des sponsors de l'édition 2018 du congrès annuel.

Le management d'Advicenne participe en tant que partenaire de cet événement et a tenu un symposium présidé par Elena Levtchenko. De plus, la société présentera des données complémentaires sur ADV7103 dans un post intitulé " Assessment of Urine Parameters After Administration of ADV7103 in Healthy Adults and dRTA Patients " (Évaluation des paramètres urinaires après l'administration d'ADV7103 à des adultes en bonne santé et à des patients atteints d'ATRd) disponible ici.

Un pas de plus vers un nouvel espoir

Le docteur Luc-André Granier, co-fondateur, PDG et directeur médical d'Advicenne commente l'affaire : "l'ATRd est une maladie néphrologique rare et dévastatrice qui peut altérer le fonctionnement des organes, entraîner la maladie des " os mous " et affecter le système cardiovasculaire. Il n'existe aujourd'hui aucun traitement approuvé pour cette pathologie. Nous restons déterminés à poursuivre le développement de cet important programme, avec notamment le lancement aux Etats-Unis de l'essai clinique pivot de phase III ARENA-2 chez l'enfant et l'adulte, pour lequel la U.S. Food & Drug Administration a approuvé le statut d'IND le 5 septembre 2018. "

L'ATRd est une maladie orpheline caractérisée par un défaut d'excrétion rénale des acides générés par le métabolisme. L'excès d'acides, ainsi accumulé dans le sang, entraîne un déséquilibre du pH sanguin (acidose) et de multiples complications telles que retard de croissance et rachitisme chez l'enfant (maladie affectant le développement des os) ainsi qu'une série de troubles métaboliques additionnels tels qu'une déperdition de potassium (hypokaliémie), une accumulation de calcium dans le sang (hypercalcémie) et une excrétion pathologique de calcium dans l'urine (hypercalciurie) à l'origine de calculs rénaux, de calcinoses (dépôt de calcium dans le rein) et de possibles insuffisances rénales.

L'ATRd, qu'elle soit génétique ou contractée suite à une maladie auto-immune, toucherait 30 000 patients en Europe et environ 20 000 aux États-Unis.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité