A la uneSociétéSports Gard

GARD Beaucaire candidate pour les jeux Olympiques de Paris 2024

La ville de Beaucaire va postuler pour devenir une base arrière d’équipes d’aviron lors des JO de Paris, dans six ans.

La base nautique de Beaucaire est candidate pour être base arrière d’équipes lors de JO de 2024 à Paris (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Dans le cadre de la régate régionale de sprint, le club de Beaucaire et le maire de la ville ont annoncé leur candidature pour accueillir des équipes d’aviron pour les jeux Olympiques de Paris en 2024.

C’est lors de la remise des récompenses, à la mi-journée, que Julien Sanchez, le maire de Beaucaire, a annoncé son intention de proposer sa ville comme base arrière d’équipe d’aviron pour les JO en 2024. Et le maire de la ville estime que ce projet a des chances d’aboutir. « J’ai bon espoir car nous avons des infrastructures que beaucoup nous envient. » Mais le chemin est encore long avant de pour accueillir des rameurs étrangers.

Les hangars du club beaucairois pourraient abriter le matériel d’équipes olympiques (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

La démarche a été enclenchée ce dimanche auprès d’Éric Notin, le vice-président de la FFA (Fédération française d’aviron). Beaucaire recevra, dans quelques mois, le cahier des charges du COJO (comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques). Si la base nautique de Beaucaire est retenue, elle fera partie d’un catalogue, avec d’autres candidats. Et c’est sur cette liste que les délégations feront leur choix.

Les équipes entraîneraient sur le Rhône (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

« Les États-Unis ou l’Australie, ça serait le rêve »

Julien Sanchez a souligné que les travaux extension de la base nautique prendraient en compte les exigences du cahier des charges du COJO. La candidature Beaucairoise est appuyée par la préfecture du Gard qui, par l’intermédiaire de François Lallane, son secrétaire général, a déclaré que « l’État et les collectivités locales vont se concerter pour que, dans le courant l’année 2019, cette candidature voit son chemin ».

La base nautique de Beaucaire possède une salle d’aviron indoor (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Denis Fort, le président du club d’Aviron de Beaucaire a souligné un atout du site Gardois : « nous avons notre propre base arrière avec le canal de Rhône à Sète où nous sommes abrités du vent. » Puis il a rappelé qu’il y avait eu un précédant en 1992 lors des jeux de Barcelone. Deux équipes, dont les USA, étaient venues s’entraîner à Beaucaire. Pour 2024, son souhait est déjà tout trouvé : « si nous héritions des États-Unis ou de l’Australie, ça serait le rêve ». Mais il faudra être patient, car aujourd’hui à Beaucaire, personne ne sait quand les heureux élus seront désignés.

Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité