Actualités

MONT AIGOUAL Les élus du territoire plaident pour un service météo permanent

(Photo Archives Anthony Maurin)
LObservatoire du Mont Aigoual (Photo Anthony Maurin).

Suite à une restructuration de Météo France, l’observatoire météorologique du Mont Aigoual pourrait ne plus être habité en permanence par les météorologistes. Face à ce constat, plusieurs élus du territoire et de la Région lancent un appel commun.

Le courrier, adressé au ministre de la Transition écologique et solidaire ainsi qu’aux responsables de Météo France, est signé des présidents respectifs de la Région et du Département, Carole Delga et Denis Bouad, du président de la Communauté de communes Aigoual Causses Cévennes Terres Solidaires, Martin Delord, et du député de la cinquième circonscription, Olivier Gaillard.

À l’unisson, les élus reviennent sur les orientations du plan de restructuration visant l’observatoire météorologique de montagne du Mont Aigoual, le dernier en activité et habité en France : « L’objectif est la suppression, à terme, de l’effectif permanent, ce qui revient à mettre en cause très prochainement l’existence de cette station (…) Cela entraînerait une disparition de savoirs faire techniques sans lesquels ne peuvent être pratiquées les prévisions de courts termes, bulletins précis mais aussi le recensement de données permettant les analyses climatiques de plus long terme. » Ce qui aurait pour conséquence, au final, « à faire excessivement confiance à des modèles de prévisions numériques entraînant des vigilances orange répétées, dangereusement banalisées, moins précises et affinées. »

Pour éviter ce choix « regrettable », les cosignataires de cette lettre insistent sur le rôle scientifique et climatique de la station du Mont Aigoual, mais aussi sur « sa valeur patrimoniale, historique, pédagogique et touristique. » D’ailleurs, le site météorologique – dont l’inauguration remonte à 1894 – devrait prochainement abriter un centre d'interprétation des changements climatiques.

D’une seule voix, les élus plaident ainsi pour le maintien d’un service météorologique permanent au Mont Aigoual. Ils demandent au ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, ainsi qu’au PDG de Météo France, Jean-Marc Lacave, et au directeur interrégional Sud-Est, Frédéric Atger, de les informer de leur positionnement et des possibilités éventuelles d’évolution de ce plan de restructuration.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité