A la uneActualitésSociété

GARD Et voilà 12e Printemps des Jeunes aficionados

Samedi 30 mars à Nîmes et dimanche 31 à Vauvert, le Printemps propose de la pédagogie autour du monde des toros.

(Photo Anthony Maurin).

Le Printemps des Jeunes aficionados signe le grand retour des toros et de son univers dans le Gard. Deux jours à Nîmes et Vauvert pour une aficion en manque de tauromachie.

" Le Printemps s'installe dans la durée à Vauvert et c'est une excellente chose, avoue Jean Denat, maire de Vauvert et conseiller régional d'Occitanie. C'est la concrétisation des efforts conduits sous la houlette de Bruno Pascal, adjoints aux festivités, pour faire de nos arènes ce lieu où taureaux et razeteurs vedettes brillent mais aussi où l'on découvre des taureaux jeunes et de nouveaux talents du côté des hommes. C'est aussi une vision de la tauromachie universelle. Ici, le culte du taureau s'exprime de différentes formes que l'on peut apprécier en fonction du territoire ou de l'histoire. Merci au Printemps pour sa confiance ! "

Même le carreton peut faire courir les enfants dans les arènes de Vauvert (Photo Anthony Maurin)" Comme depuis 2006, la coordination des clubs taurins va ouvrir la saison taurine dans le Gard à Nîmes et à Vauvert. Toutes nos manifestations sont gratuites et permettent de se retrouver et de partager notre aficion a los toros, affirme quant à lui Joe Gabourdes, président de la coordination. Cette année, l'accent est mis sur les éleveurs français de toros de combat. Vous pourrez donc découvrir en deux jours huit ganaderias différentes. En effet, le maintien des traditions passe par ce type de manifestation axé sur la jeunesse et la découverte. Merci aux bénévoles et à tous ceux qui participent à l'organisation et à la bonne tenue de ce 12e Printemps des Jeunes aficionados "

Avant de " s'expatrier " en terre camarguaise, le Printemps débutera le jeudi 28 mars à Nîmes par une conférence donnée par Alain Montcouquiol et Jacques Durand à 19h au foyer Albaric (27 rue Jean Reboul). Le lendemain, toujours hors des arènes mais chez les Amis de Pablo Romero (à 19h rue Émile-Jamais), place aux " Regards de maestros sur le toros français " avec les matadors Stéphane Fernandez Meca, Denis Loré, Alberto Lamelas et Javier Cortes.

Parfois, c'est le toro qui gagne (Photo Anthony Maurin)

Pour rester au rayon des conférences, celle du samedi au foyer Albaric (à 19h), s'attaquera à " l’élevage du toro de lidia en France " et sera donnée sous la forme d'une table ronde par le directeur de la revue Toros avec pour invités Charlotte Yonnet, Michel Barcelo et Christophe Fano dans les rôles des ganaderos. Tarif : 10 euros pour les trois conférences, 5 euros pour une. Le billet comprend le fameux verre de l'amitié proposé à la suite des conférences.

Mais revenons aux toros. Aux arènes du Clapas le samedi à 11h, est prévue une tienta de trois vaches pour les élèves des écoles taurines. À midi, apéro et à 15h, finale avec la lidia de deux becerros. Le vainqueur du jour sera qualifié pour la novillada sans picador du lendemain à Vauvert.

Passons à la journée dominicale avec dès 10h45 aux arènes, la tienta très apprécié de trois machos pour Alberto Lamelas, Javier Cortes et Maxime Solera. Les machos seront issus des ganaderias de Patrick Laugier, Michel Barcelo et Jacques Giraud. Gabin Rehabi sera quant à lui à la pique.

Javier Cortes ici lors du Printemps des Jeunes Aficionados 2016 (Photo Anthony Maurin).

12h, abrivado, 12h30 apéro et repas de l'aficion (15 euros hors boisson, gratuit pour les -10 ans). À 15h30, il faudra se ressaisir un tantinet car les choses sérieuses auront lieu sur le sable de la piste. La novillada sans picador sera lancée et comptera pour le trophée Occitanie.

François André, Cuillé, Alain Tardieu et Jean-François Turquay fourniront le bétail pour le rejoneador Mickael Toubas et les apprentis piétons Solal Calmet, Clément Hargous, Niño et le vainqueur de la veille si vous suivez le cheminement des choses. L'entrée est aussi gratuite et le trophée a été offert par l'Union des clubs taurins Paul Ricard qui, comme à son habitude, donne plus qu'un coup de main à l'organisation d'un tel événement.

Renseignements sur gard.aficion@gmail.com mais n'oubliez pas que tous les samedis au foyer Albaric (27 rue Jean Reboul à Nîmes), la coordination organise ses café-toro entre 9h30 et 11h30.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité