Autres sportsSports Gard

SPORT AUTO La course de côte Bagnols-Sabran revient pour une 49e édition

Geoffrey Schatz, vainqueur en 2018 (DR)

La célèbre course de côte Bagnols-Sabran se tiendra ce week-end, avec comme toujours du spectacle et davantage de concurrents.

Rendez-vous d’ouverture de la saison du Championnat de France de montagne, la course créée il y a un demi-siècle verra 157 pilotes s’élancer sur sa ligne de départ, dont 28 véhicules historiques. Et comme chaque année, les meilleurs pilotes de la discipline seront là, sur les voitures les plus prestigieuses. Ainsi, des protos du championnat d’Europe seront à Sabran, dont un sera piloté par Sébastien Petit.

Il sera un des prétendants à la victoire finale en Série A, avec le vainqueur de l’année dernière Geoffrey Schatz. Du côté de la catégorie « Production », les voitures fermées, la lutte sera également serrée. Pierre Courroye tentera de remporter la course pour la deuxième année consécutive au volant de sa Mc Laren.

Sécurité renforcée

Globalement, la course connaît un regain du nombre de participants, qui passe de 143 à 157 voitures. « Nous reprenons un peu cette année, la météo va jouer un grand rôle, on nous annonce une météo clémente », note l’organisateur Régis Court, à la tête de l’ASA Rhône-Cèze, dont l’équipe de bénévoles passionnés s’échine à organiser la course. Une course pas gâtée par la météo ces dernières années et qui mise tout sur cette édition : « Nous avons passé trois ans de galères. Nous n’avons pas le droit à l’erreur cette année », ajoute Régis Court.

Alors pour attirer le maximum de spectateurs, le traditionnel parcours de 3,1 kilomètres a été entièrement nettoyé pour les spectateurs et sera agrémenté par quatre buvettes. Le tout « encore sécurisé davantage pour éviter les accidents graves », insiste l’organisateur. Une sécurité renforcée côté pilotes, mais aussi spectateurs, avec des balises vertes et rouges pour guider le public sur les endroits sécurisés.

L’événement débutera ce vendredi 29 avec les vérifications entre 10 heures et 19 heures, puis les premiers essais libres se tiendront dès le samedi 30 à 8 heures, avant dans la journée la première montée de course pour les véhicules historiques. Le gros de la course se tiendra le dimanche à partir de 8 heures, et les prix seront remis en fin d’après-midi.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Tarifs : 20 euros le week-end, 12 euros le samedi, 18 euros le dimanche. Billetterie sur place.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité