A la uneActualitésPolitique

ALÈS À un an des municipales, la ville clame son amour à ses agents territoriaux…

La ville d'Alès lance une campagne de valorisation du service public territorial. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Une épidémie de générosité frappe les deux principales villes du Gard... Après Nîmes et les cadeaux du Père Noël Fournier, Alès clame son amour à ses agents territoriaux en lançant une grande campagne de communication sur toute l'Agglo. Toute coïncidence avec les élections à venir ne saurait être que fortuite, bien sûr ! 

Il est toujours étonnant de constater comme l'approche des élections municipales donne subitement aux maires en place des envies de "faire leur B.A". À Nîmes, à la mi-mars, c'est Jean-Paul Fournier qui offrait sa tournée générale en annonçant que les chèques déjeuners des 3 500 salariés de la mairie augmenteraient de 2€ à partir du 1er juillet prochain. Dans la foulée, il a aussi souhaité que la Ville prenne plus de participation dans la mutuelle des agents (à hauteur de 50%, contre 20-25% aujourd'hui). Une sorte de Noël avant l'heure.

Les agents de l'Agglo en haut de l'affiche

Manifestement, ce mystérieux phénomène qui, hasard du calendrier (électoral), se répète régulièrement à l'approche de l'appel aux urnes, est contagieux. Le maire d'Alès et président d'Alès Agglo, Max Roustan, a lui aussi été contaminé. Dans la capitale cévenole, durant plusieurs semaines une vaste campagne de communication sera déclinée en plusieurs volets. Le premier a commencé ce mardi 16 avril et s'étirera jusqu'au 28 avril.

Il met en avant six agents territoriaux que les Alésiens découvriront sur les imposantes affiches de la rocade ou les panneaux publicitaires du centre-ville. Dessus, on peut lire : "Nous sommes tous les jours à votre service". En mai, du 6 au 19, on reprend les mêmes agents avec un focus sur leurs métiers respectifs. Enfin, en juin, du 3 au 16, des usagers volontaires scanderont : "Moi, j'adore Max Roustan les services publics".

Bref, fin juin, ceux qui ne l'étaient pas déjà seront emplis de reconnaissance et admiratifs du travail des 1 950 agents de l'Agglo (542 sur Alès) qui œuvrent dans 82 métiers différents. Tant mieux car ils le méritent ! En revanche, que nous réservent Jean-Paul Fournier et Max Roustan dans les mois à venir ? Une semaine de congés supplémentaire pour les 3 500 agents nîmois ? Une grande campagne de communication alésienne sur le thème "Ils sont bien gentils nos retraités" ? On attend de voir, mais comme disait Coluche : "Ne rigolez pas trop, c'est avec votre pognon !"

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS À un an des municipales, la ville clame son amour à ses agents territoriaux…”

  1. Il me semble que certains arguments empruntés par le maire d’Alès sont issus d’un tract CGT et on ne peut que s’en féliciter. Mais il est bon de préciser que dans la fonction publique territoriale pas moins de 30% du personnel n’est pas titularisé et donc sous contrat que 70% est classé en catégorie C (niveau du SMIC). De plus il serait bon que le maire d’Alès s’exprime sur la réforme en cours prévoyant la suppression de 120000 fonctionnaires sont 70 000 dans la fonction publique territoriale ( son candidat à lui voulait en supprimer 500000).
    Pour conclure c’est très bien qu’on mette les projecteurs sur les employés territoriaux qui rendent le service public au quotidien de la naissance à la mort, et il est très dommageable de vouloir en supprimer 120000, car supprimer des fonctionnaires c’est supprimer du service public et les services publics sont comme les êtres chers c’est quand ils sont plus là qu’on se rend compte combien ils nous manquent..
    De plus il vaut mieux payer des fonctionnaires que des actionnaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité