Faits Divers

BESSÈGES Il finit la bouteille de Pastis au goulot et traite les gendarmes de tocards

Comme tous les jours, vers midi, Laurent démarre l'apéritif au Pastis, puis au whisky-Coca. Mais ce mardi 15 janvier 2019, l'apéro tourne mal...

"À jeun, Laurent est un ange. Mais quand il boit, c'est un démon", déclare sa compagne Agnès devant le tribunal correctionnel d'Alès. Le problème, c'est que le quadragénaire boit souvent comme le 15 janvier dernier où il alterne entre Pastis et whisky-Coca. Laurent finit par s'endormir, mais à son réveil, vers 17h, il veut remettre ça. Craignant de voir le démon resurgir, Agnès cache les bouteilles, ce qui agace encore plus Laurent qui finit par frapper sa compagne.

Fait étonnant, c'est lui qui prévient les gendarmes car il souhaitait que ces derniers l'aident à retrouver son portefeuille également caché par Agnès. Mais quand ils arrivent, ils trouvent surtout un homme fortement alcoolisé (plus de 2 grammes dans le sang) et une femme victime des coups de son compagnon. L'interpellation de Laurent est compliquée : il se rebelle, traite les militaires de tous les noms "tocards, cons, enculés", et il fera même un trou dans un mur de la gendarmerie de Saint-Ambroix à la suite d'un violent coup de boule.

À l'audience, son avocat Euria Thomasian insiste sur l'abstinence de son client depuis plus d'un mois : "Le problème de Monsieur, c'est l'alcool. Il le vit comme un drame et il a fait des efforts sérieux pour s'affranchir de cette addictologie". Mais le casier judiciaire de l'accusé (5 condamnations) et l'état de récidive ont décidé les juges à le condamner à 24 mois de prison dont 17 avec sursis. Un précédent sursis de 5 mois s'ajoute à la peine. Laurent devra enfin vers 200€ à chacun des deux gendarmes qui sont intervenus ce jour-là.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité