Actualités

SAINT-QUENTIN-LA-POTERIE Tonnerre de bio, toujours plus bio !

Tonnerre de bio se tient jusqu'à lundi soir à Saint-Quentin-la-Poterie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La cinquième édition du marché aux vins bio Tonnerre de bio se tient jusqu’à lundi soir à Saint-Quentin-la-Poterie, avec un joli programme et de bons produits locaux.

26 domaines présents sous la halle Monier, quasiment tous gardois, proposent leur production bio, à l’invitation de l’association Tonnerre de bio et du Comité de promotion agricole d’Uzès. Ils sont accompagnés sous la halle d’animations, comme des concerts, et de stands proposant de la petite restauration. Le tout dans une ambiance conviviale qui va comme un gant aux vins, au bio et à l’Uzège. Cette année, un effort particulier a été fait sur les décors, et un concours d’oeufs mimosa animera le lundi.

Tonnerre de bio se tient jusqu'à lundi soir à Saint-Quentin-la-Poterie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Tonnerre de bio a donc été lancé il y a cinq ans, et depuis le bio a fait du chemin, en viticulture aussi. « C’est dans l’air du temps, dans le Gard chaque année une dizaine de viticulteurs se lancent dans cette démarche salvatrice », salue l’organisateur de l’événement Jean-Louis Bouvard. Le maire de Saint-Quentin Yvon Bonzi ne dira pas autre chose : « Aujourd’hui, je crois qu’avec le bio, c’est une nouvelle vie qui se prépare », estimera le premier édile du village. Le vice-président de la Communauté de communes du Pays d’Uzès Christian Petit saluera quant à lui le fait que dans le vin bio, « on va vers une meilleure qualité chaque année. »

Lors de l'inauguration de l'événement, samedi à la mi-journée (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un constat partagé par le président du Conseil départemental Denis Bouad, qui en ce week-end de feria de Nîmes a fait escale à Saint-Quentin : « Depuis cinq ans, on monte toutes les années d’un cran au-dessus, la qualité est là et aujourd’hui on peut parler d’excellence, le vin bio véhicule une bonne image du Gard en France. » Le président du Département en profitera pour présenter le Gard comme un département pionnier dans le bio, « nous avons la première cave bio d’Europe à Vergèze, nous sommes le deuxième département bio de France, et au Département nous consacrons plus d’un million d’euros par an à l’agriculture bio, c’est un pari sur la qualité, car nous souhaitons que nos 26 000 collégiens qui mangent à la cantine mangent de plus en plus de produits bio. »

Pour en déguster des bons, direction Tonnerre de bio en ce week-end de Pentecôte où vous pourrez, comme l’a précisé Jean-Louis Bouvard, « boire avec modération mais plusieurs fois. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

La Compagnie bachique du Duché d’Uzès a profité de l’inauguration de Tonnerre de bio pour tenir un grand chapitre au cours duquel elle a intronisé l’adjointe au maire Régine Pesenti.

Le programme complet de l’événement est ici.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité