ActualitésPolitiqueSociété

L’IMAGE DU JOUR Des gerbes pour ne pas oublier l’Indochine

Les anciens combattants étaient présents à la cérémonie (photo Norman Jardin)

Ce matin, au square du 11 novembre, à Nîmes, avait lieu une cérémonie en hommage aux morts pour la France au cours de la guerre d'Indochine (1946-1954).

Elle était présidée par le préfet du Gard, Didier Lauga. Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes, et Yvan Lachaud, le président de Nîmes métropole étaient également présents. Après la lecture par le préfet d’un bref extrait d’un texte de la ministre des armées, Florence Parly, il a été procédé à une dépose de gerbes.

Le préfet, les anciens combattants et les élus ont déposé des gerbes (photo Norman Jardin)

Tour à tour, des anciens combattants, les élus et le préfet déposé des fleurs au centre du monument aux morts. La cérémonie s’est terminée par la "Sonnerie aux morts" et "La Marseillaise".

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité