Faits Divers

NÎMES Deux jeunes de 13 et 14 ans en garde à vue pour des dégradations au collège

Photo d'illustration

Deux adolescents de 13 et 14 ans, scolarisés au collège Jules-Vallès à Nîmes, ont été convoqués ce lundi matin au commissariat de la ville, puis placés en garde à vue.

Ils devraient dormir à l'hôtel de police ce lundi soir. Ils sont interrogés concernant des dégradations dans l'établissement scolaire. Lors de plusieurs soirées au mois de mai, des jeunes ont pénétré dans l'enceinte scolaire et ont cassé des vitres. On ne connaît pas pour l'instant le degré d'implication des deux complices dans les actes qui ont valu une plainte de l'Éducation nationale. Il y aurait pour plusieurs milliers d'euros de dégradations.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

3 réactions sur “NÎMES Deux jeunes de 13 et 14 ans en garde à vue pour des dégradations au collège”

  1. et si on croit que ça les impressionne de dormir à l’hotel de police ; dans les quartiers c’est un honneur de faire de la garde à vue ! enquiquinez les parents, faites leur payer les dégâts solvables ou pas solvables et enfin les parents vont réagir, et les enfants vont réfléchir !

  2. Oui bien sûr, c’est là qu’il faut intervenir. Ce sont les parents les premiers responsables des exactions de leurs rejetons , ne l’a t’on pas déjà suffisamment pointé du doigt…Le soutient indéfectible que certains parents apportent à leurs enfants souligne bien leur incapacité à éduquer leurs enfants y compris dans le cadre d’une vie communautaire. Alors apprenons d’abord aux parents à éduquer leurs enfants pour éviter l’escalade de la violence et des incivilités. Je constate également chez certains parents une volonté farouche à.ne pas s’investir dans l’éducation de leurs enfants. Il me semble pourtant urgent d’intervenir , le comportement des jeunes est.le reflet.de.ce.qu’ils vivent au quotidien dans le cadre familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité